La Force de L'Esprit

Confirmation diocésaine des adultes.

4 Chrismation de Laurence 4 Chrismation de Laurence   Au cours d’une célébration priante et joyeuse, vingt-six adultes ont reçu dernièrement à Courrière, le sacrement de Confirmation. Chacun des confirmands portait l’écharpe blanche, signe de son Baptême, remise lors de l’Appel décisif. Les sacrements du Baptême et de la Confirmation déploient dans la vie du chrétien la nouvelle naissance de l’eau et de l’Esprit pour participer à la mission du Christ.

 

 

 

La Confirmation manifeste  le don de l’Esprit au baptisé. L’Esprit confère au croyant ses 7 dons : esprit de sagesse et d’intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance, d’affection filiale et de louange (Is.11, 2).

colombe 3 colombe 3   L’Esprit permet au chrétien une meilleure relation au Père, en donnant l’intelligence des Ecritures. Il permet une meilleure relation au Fils, au Christ et à la sainteté de vie à laquelle il appelle, en même temps qu’il donne la force nécessaire pour partager le destin de la Croix. Il permet une meilleure relation au monde, aux hommes vers lesquels il envoie, et à l’Eglise dont il fait partager la mission.

Le sacrement de Confirmation manifeste tout particulièrement que la communauté chrétienne a besoin de l’Esprit pour vivre et de la variété des dons qu’il confère aux divers membres de l’Eglise pour accomplir sa mission.           

Comme le Baptême la Confirmation ne peut être reçue qu’une seule fois : on dit que le sacrement imprime chez la personne un « caractère indélébile » pour exprimer que le baptême et la confirmation sont irréversibles : Dieu ne reprendra jamais ce qu’il a donné.

 

 

1 Temoignage de Dominique 1 Temoignage de Dominique   

 

En cette veille de la Pentecôte, Laurence de la paroisse Saint Jean Baptiste en Pays lumbrois et Dominique de la paroisse Saint Pierre sur l’Aa, tous deux du doyenné de la Morinie ont été confirmés par Monseigneur Jaeger, avec vingt-quatre autres personnes du diocèse.

Avec beaucoup d’émotion, Dominique est revenu sur sa rencontre avec Dieu :

 

« Je peux dire que ma vie a changée depuis le début de mon cheminement. Je sais pourquoi je vais à l’Eglise. J’y ai rencontré une nouvelle famille, ma famille « Les croyants ». Jésus m’a appris, qui j’étais et j’ai changé. Je suis quelqu’un de sensible qui aime les gens, mais mon cheminement ma appris autre chose. 

J’ai compris qu'être croyant, c'est croire en quelqu'un et ce quelqu'un c’est JESUS

J'ai compris que la Foi grandit avec les autres.

J'ai compris que la Foi ouvre notre cœur pour mieux aimer les autres.

J'ai compris que l'Espérance nous ouvre la croyance et la vie

J'ai compris ce qu'est un partage, de vivre des moments solennels avec les autres

J'ai compris que mon cheminement  ne s'arrête pas aujourd'hui à ma confirmation, j’ai commencé par un début d’engagement à la Chorale du clocher d’Arques et j’aimerai m’investir dans une association humanitaire.

J'ai compris que le pardon doit être présent, que c'est une chose importante et essentielle dans la vie. Si le pardon n'existait pas, les gens ne se parleraient plus. Maintenant je suis plus flexible.

Je ne dis plus j’ai de la chance mais plutôt c’est Dieu qui le veut ! »

 

 

Article publié par Chantal Guyot - Saint Benoît en Morinie • Publié • 5274 visites