Visite pastorale de Mgr Leborgne

Rencontres périphériques, fraternelles et missionnairesMesse 5 bis Messe 5 bis  

Ce fut une visite riche en rencontres que notre évêque Olivier Leborgne fit le 19 février dans la paroisse Saint Vincent de Paul de Bully en Gohelle. Merci aux élus qui se sont déplacés pour faire sa connaissance.

Il passa un moment avec des paroissiens venus l’accueillir au Centre paroissial à Mazingarbe où il parla du « vivre en paroisse » pour la première fois de la journée.

 

A  son arrivée à Aix-Noulette, l’histoire de « la Malterie »  lui fut présentée. Puis ce fut le tour de diverses associations d’aide : la Mission ouvrière avec le groupe des « Cabossées de la vie », le « Resto du coeur » de Mazingarbe, le « Secours Catholique » de Mazingarbe, l’association  SOS « Secours Ouvrier Social » de Bully les Mines, la  « Joujouthèque » d’Aix, et le SEM « Service Evangélique des Malades ». L’évêque nous fit remarquer que le but de toutes ces associations était le même, une aide à apporter, seules les portes d’entrée étaient différentes. Il nous apprit  que si le Secours Catholique avait été créé, c’est parce que, lors de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, ce dernier ne reconnaissait à l’Eglise que le droit de célébrer et d’enseigner laissant de côté la charité. Pour notre évêque  tout baptisé est un veilleur fraternel. « Le Christ est ressuscité, il nous faut refuser la fatalité, car, comme à Cana, Jésus ne demande que le possible. » Un chrétien ne doit pas se limiter à voir des gens en peine ; des personnes qui oublient leurs ennuis et font la fête sont une image de Dieu, car dès que c’est bien, Dieu est là.

 

Après le repas, la visite pastorale se poursuivit à la Médiathèque-Estaminet de Grenay en lien avec l’APEI (foyer des Glycines) , où le maire a insisté sur la gratuité des services et le lien intergénérationnel.

 

Lorsqu’il était évêque d’Amiens, Monseigneur  Leborgne a souvent visité des fermes. Chez nous il a découvert la CUMA « la Verloossoise », une Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole où des agriculteurs mutualisent des moyens nécessaires à leur activité agricole pour réduire les coûts de mécanisation et accéder aux nouvelles technologies, tout en partageant les risques liés à l’investissement. C’est ainsi que de jeunes agriculteurs ne possèdent aucun tracteur en propre.

 

L’avant dernière étape fut pour l’église de Loos, où nous attendaient deux associations. « Loos n’Gourma » est présente au Burkina Faso depuis 2004  et parraine des jardins maraîchers réalisés par des femmes. « Kabé  Bénin » créée en 2002 par une béninoise pour aider son village : bâtir des écoles, creuser des puits, construire des greniers… au fur et à mesure des besoins.

 

Enfin la communauté paroissiale se retrouva dans l’église Notre-Dame du Mont Carmel à Grenay pour clôturer cette journée par une messe d’action de grâce. 

Article de Sylvie S

Photos de Matthieu B

Messe 6 Messe 6  
           Messe 4 Messe 4  

 

Article publié par Thérèse Demey - Saint Vincent de Bully en Gohelle • Publié • 431 visites