dimanche de la santé, 9 février 2020 "ta nuit sera lumière"

9 février 2020, dimanche de la santé : « Ta nuit sera lumière ».

 

Les textes de ce jour nous invitent à être saints comme Dieu est saint, à être lumière aujourd’hui.

Dans le monde actuel, n’est ce pas folie que d’essayer de répondre à cet appel ?

Pourtant… cette lumière est dans nos mains, dans notre regard, dans notre attitude d’écoute, notre attitude d’attention à l’autre.

De nombreuses occasions se présentent dans notre quotidien et chacun de nous, dans sa vie, peut trouver des situations concrètes où il ne s’est pas « dérobé à son semblable » et porte la lumière de Dieu auquel il rend grâce.

 

Comment sommes-nous lumière  pour les personnes souffrantes ou malades et ceux qui prennent soin d’eux : professionnels, bénévoles, accompagnants, aidants familiaux ?

 

Assurés du soutien de Dieu, nous lui adressons notre prière commune en union avec toutes ces personnes et particulièrement avec celles qui ne peuvent nous rejoindre. « Si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. »(Isaïe.) »

 

Ce dimanche, certaines paroisses proposent un temps fort : ici, ce sera la célébration communautaire du sacrement de l’onction des malades, là, l’envoi en mission des personnes bénévoles qui constituent les équipes d’aumônerie hospitalière ou en maison de retraite ou en EHPAD et aussi celles qui visitent les personnes malades ou isolées de la paroisse au nom du SEM (Service Evangélique des Malades).

A Arras, à l’église St Sauveur à 15h, une conférence sera donnée par Mr Philippe de Lachapelle, directeur de l’OCH, suivie d’une veillée avec le groupe « Vivre debout ».

MC. Blary
 

Prière du dimanche de la santé

 

Mon chemin, Seigneur, est parfois bien sombre.

Il m’arrive de marcher dans la nuit.

Nuit de la souffrance ou de la maladie,

Nuit du doute ou du deuil.

Et je ne sais plus où je suis…

Toi, sans Te lasser, Tu m’appelles à la vie,

Tu me dis que je suis lumière.

Tu m’invites à faire jaillir la lumière

par mes mains, mes regards de tendresse,

et mes actes solidaires.

Permets que mon chemin de nuit s’éclaire,

et que pour d’autres, je sois Lumière.

Chantal Lavoillotte

Article publié par pastorale santé • Publié • 304 visites