Attentats, communiqué Mgr Pontier

Président de la conférence des évêques de France

Paris, Tour Eiffel Paris, Tour Eiffel  
Depuis les Invalides
Depuis les Invalides
Suite aux attentats à Paris, par le groupe islamique E.I. trois jours de deuil en France ont été décrétés, une minute de silence. Les églises sonneront le glas.

 

 

Réaction de Mgr Georges Pontier,
Président de la Conférence des évêques de France
 

Dans sa capitale, notre pays a été touché par une série d’attentats d’une barbarie inégalée. Avec les catholiques de France, j’exprime ma profonde douleur devant cette extrême violence qui a retiré la vie à tant de personnes et blessé tant d’autres.

Mes pensées et mes prières vont aux victimes, à leurs proches, aux forces de l’ordre, aux soignants et à nos gouvernants sur lesquels pèse une lourde responsabilité. En ces heures difficiles nous leur faisons confiance.

J’invite les catholiques de France, ce dimanche tout spécialement, par leur prière, leurs paroles et leurs actes à être artisans de paix, d’unité et témoins de l’Espérance.

Nous le savons, le mal n’aura pas le dernier mot.

 

Mgr Georges Pontier
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France

samedi matin

 

Communiqué

Monseigneur Jaeger

Une nouvelle fois, notre pays est la cible d’un meurtrier attentat terroriste. De nombreux innocents ont été victimes de la volonté destructrice d’un groupe fanatique. Des blessés porteront définitivement dans leur chair et dans leur cœur les cicatrices de cette tragédie. Devant ce déferlement de haine, nous nous associons à l’épreuve que traversent des familles qui perdent un ou plusieurs de leurs membres. Dans la solidarité et la fraternité, nous nous engageons à défendre toutes les valeurs susceptibles de renforcer les relations entre les personnes et les peuples. Quand l’essentiel est en cause, il est indispensable de rassembler.  Nous portons dans notre prière nos frères et sœurs qui ont perdu la vie, les personnes qui les pleurent, celles et ceux qui ont la mission de garantir l’ordre, de secourir leurs semblables et de gérer le bien commun.

 

Je vous invite à vous unir à toutes les initiatives locales qui marqueront, au-delà des différentes appartenances, le désir partagé de construire une société accueillante, pacifique, juste et fraternelle.

 

Au cours des offices de ce dimanche 15 novembre, nous ferons mémoire de celles et ceux qui ont été tués. Selon le souhait de Monseigneur Georges PONTIER, Président de la Conférence des Evêques de France, je vous demande de bien vouloir sonner le glas à midi ou à une autre heure qui conviendrait mieux. La sonnerie peut être reprise pendant les jours de deuil national.

 

Je suis sûr que toutes les communautés de l’Eglise catholique dans notre diocèse se mobiliseront, une fois de plus, pour servir le respect de la grandeur de l’être humain.

 

+ Jean-Paul JAEGER

évêque d'Arras, Boulogne et Saint-Omer

 

Communiqué

Pax Christi

Beyrouth, Paris, deux stations d’un tragique chemin de Croix.

Est-ce que ce sont les dernières ?

Malgré le sentiment d’horreur qui nous accable et notre profonde tristesse pour les victimes et leurs familles, ne nous laissons pas aveugler par la colère et la peur !

 

« Là où il y a de la haine, que nous mettions de l’amour, là où il y a les ténèbres, que nous mettions ta lumière » Saint François d’Assise.

+ Monseigneur Marc STENGER 

Evêque de Troyes 

Président de Pax Christi France

 

Comuniqué

Union des Citoyens Musulmans du Pas-de-Calais.

 

"Liévin, samedi 14 novembre 2015

L’Union des Citoyens Musulmans du Pas-de-Calais condamne avec la plus grande fermeté les attentats meurtriers et les actes barbares commis durant cette nuit à Paris et son Agglomération. Face à cette horreur, cette violence aveugle, ces meurtres et ces massacres dans la capitale, notre pensée va aux victimes, aux blessés, à leurs familles et amis. A eux et à chacun, nos condoléances et le témoignage de notre sympathie. Nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés dont plusieurs sont dans un état grave.

 

Nous exprimons notre profonde tristesse et notre désarroi face à la bêtise humaine qui tue sans distinction de couleur de peau, de religion, d'âge,...

Les criminels veulent répandre, par la haine la plus abjecte, le sang et la terreur dans notre capitale et notre pays. Ces assaillants ne sont pas humains et n'ont strictement aucun lien avec une quelconque religion.

 

L’Union des Citoyens Musulmans du Pas-de-Calais soutient les efforts des autorités et de tous les services de sécurité qui œuvrent à protéger notre population.

 

Devant la gravité de la situation, l’Union des Citoyens Musulmans du Pas-de-Calais appelle la Nation toute entière à l'unité et à la solidarité. Nous appelons chacun à la responsabilité et mettons en garde contre toute tentative de rompre la cohésion nationale.

Le Bureau de l’UCM 62"

 

Communiqué du CMR du Pas de Calais.

En ces moments douloureux, nos premières pensées vont aux victimes, aux blessés et à leurs proches.

Nous, Chrétiens du Monde Rural (CMR) du Pas de Calais, réunis ce dimanche 15 novembre à Aire sur la Lys, ne pouvons rester sans parole suite aux évènements du 13 novembre.

Nous refusons l’amalgame entre terrorisme et religions.

A travers ces actes, c’est notre humanité qu’on a voulu assassiner.

Nous demandons à nos élus et aux citoyens de s’interroger sur les fractures sociales qui engendrent la haine et la radicalisation aussi bien dans les paroles que dans les comportements. Ces fractures sont sources de racisme par peur de l’étranger et sources de précarités culturelles et économiques.

Nous appelons chacun(e) d’entre nous à dépasser ses peurs en tissant des liens et en agissant pour le bien commun.

Nous appelons nos élus à prendre en compte ces réalités sociales et à instaurer un dialogue authentique avec toutes les composantes de notre société, afin que chacun soit reconnu dans son humanité.

Dès aujourd'hui un seul slogan pour notre agir au quotidien : résistance et solidarité

 

Un autre monde existe, plus fraternel. Il est déjà là. A nous de le faire émerger.

 

 

Communiqué

Institut des Hautes Etudes Islamiques

Les membres de l’Institut des Hautes Etudes Islamiques, français de confession musulmane, expriment leur effroi, leur tristesse et leur indignation devant les odieux attentats qui nous ont frappé à Paris dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre. Aucune justification, et surtout pas une justification religieuse, ne peut être trouvée à une telle violence destructrice. Les membres de l’IHEI expriment leur totale solidarité avec les victimes et leurs familles, et ils s’associent pleinement à l’appel à l’unité et à la fraternité de la nation, dans l’épreuve terrible qu’elle traverse.

L’IHEI travaille depuis plus de vingt ans pour tisser des liens de connaissance réciproque et de respect mutuel au sein de la société française, dans le respect des lois de la République. Plus que jamais, ces liens sont nécessaires afin de lutter contre l’obscurantisme, la haine et la barbarie. En dépit de ces circonstances tragiques, l’IHEI poursuivra avec résolution son engagement au service de la vérité et de la paix, dans la conviction qu’il faut construire un futur commun à l’humanité tout entière.

Fermer