"La communication a un rôle important dans l'Eglise"

Retour sur Enjeux et questions sur la communication à Condette

2017-2-9- Enjeux et questions Condette54 2017-2-9- Enjeux et questions Condette54  

 

Après La famille, Amoris Laetitia en novembre dernier, une journée de formation Enjeux et questions a été organisée jeudi 9 février à Condette autour de la communication.

 

Une soixantaine de personnes (animateurs laïcs en pastorale, curés et personnes engagées dans la vie du diocèse) avaient répondu à l'appel du service de formation permanente

Le public a pu découvrir toute l’étendue des moyens de communication à disposition du diocèse (revue diocésaine Eglise d’Arras, site internet et page Facebook du diocèse, journaux paroissiaux). Les relations avec les médias locaux et nationaux ont également été évoquées. 

 

Sébastien Maillard, journaliste politique à La Croix et correspondant du journal au Vatican pendant trois ans, a longuement expliqué la manière dont les sujets sont choisis quotidiennement par la rédaction de La Croix. Il est également revenu sur son expérience au plus près du pape François, livrant des anecdotes croustillantes sur les coulissses de la communication du Vatican. 

Quel regard un journaliste travaillant pour la télévision porte-t-il sur le traitement de l'actualité, en tant que chrétien engagé ? C'est ce qu'Aurélien Martin, journaliste reporter d’image (France 2, Arte, M6...) et collaborateur régulier du diocèse d'Arras, a confié. Tout en expliquant la manière de travailler des grandes chaines d'information nationales. 

Enfin, Jean-Luc Girard, président de RCF Nord de France, a détaillé les missions de sa radio, qui prévoit d'émettre dans le Pas-de-Calais très prochainement. 

 

Monseigneur Jaeger a souhaité « insister sur le rôle important de la communication dans l’Eglise. »

«  Nous devons tirer profit de tous les moyens de communication mis à notre disposition et des mentalités que cela façonne, a appuyé l'évêque. Ces moyens créent d’authentiques rencontres et permettant de vivre une vie communautaire. Ils peuvent l’appeler, la provoquer et la servir, il ne faut donc pas en avoir peur. Nous avons beaucoup d’efforts à faire dans ce sens-là. Il nous faut voir comment nous pouvons construire ces moyens de communication pour constituer ensemble le corps de l’Eglise et manifester que chacun a quelque chose à apporter.»

 

 

Trois journées de formation Enjeux et questions sont mises en place chaque année à Arras et Condette, autour de thématiques soumises en amont par les participants.  Le 4 mai, à Arras, les acteurs du diocèse évoqueront le Centenaire pour la paix juste. 

 

 

 

Article publié par Association diocésaine d'Arras • Publié • 468 visites