Des bornes digitales de dons dans le diocèse

Trois types de dons possibles : denier, cierges et offrandes libres

Bornes digitales de dons8 Bornes digitales de dons8  Depuis le milieu de l’été, dix bornes digitales de don permettent de faire un don par carte bancaire en seulement quelques minutes. Louées à la société Obole digitale basée à Nantes, les bornes proposent trois types de dons pour le moment : denier, cierges et offrandes libres. 

 

L’installation de ces bornes de dons est une grande première pour le diocèse d’Arras, qui entend ainsi permettre aux personnes n’ayant pas de monnaie sur elles de pouvoir soutenir les missions de l’Église catholique. « Nous sommes en phase de test », précise l’économe diocésain Lionel Delcroix, prêt à ajuster le nombre de bornes en location dans les mois à venir ou à faire évoluer leurs lieux d’installation en fonction des besoins. Des bornes pourraient en effet être installés dans d’autres lieux très fréquentés du diocèse. 

Actuellement, quatre bornes ont pris place à la cathédrale de Boulogne-sur-Mer, quatre autres sont activées à la cathédrale de Saint-Omer, et les deux dernières sont dans l’enceinte de la cathédrale d’Arras. 

 

Les dons se réalisent en quelques instants via un écran tactile sur lequel les donateurs sont invités à choisir le denier, les cierges ou les offrandes libres. Ils saisissent ensuite le montant de leur obole de manière tout à fait libre. En cas de montant inférieur à 20 euros, un paiement par carte bancaire sans contact est possible, comme dans n’importe quel commerce. Si le don est supérieur à 20 euros, il suffit d’insérer sa carte bancaire dans le terminal de paiement. 

 

« L’installation de ces bornes est un pas important pour notre diocèse, que nobornes digitales de dons - Arras1 bornes digitales de dons - Arras1  us nous devions de franchir afin de répondre à un vrai besoin, reprend Lionel Delcroix. Je suis persuadé que toutes les personnes qui ont fait un don sur ces bornes depuis leur installation ne l’auraient sans doute pas fait autrement, par manque de monnaie sur elle notamment. Ces bornes sont là pour compléter les autres moyens de soutenir les paroisses et les diocèses, c’est une innovation qu’il est important de tester. »

 

La société Obole digitale est spécialisées dans l’organisation d’évènements associatifs, la création d’outils digitaux (bornes et paniers connectés, applications La quête et Le don), la réalisation de sites internet, l'aide à la stratégie de communication...

Cette start-up, créée par deux jeunes, travaille actuellement avec une trentaine de diocèses de France, dont les diocèses d'Arras et de Lille. 

 

 

Où trouver les bornes ?

 

- Cathédrale d'Arras

- Cathédrale de Boulogne-sur-Mer

- Cathédrale de Saint-Omer

 

 

                                                                                   

Article publié par Association diocésaine d'Arras • Publié • 191 visites

Fermer