le Jeudi 18 oct 2018 à 10h 00


Salle Ste Barbe - Noeux les Mines

Nous étions une trentaine pour échanger et prier à l’occasion de cette journée de rentrée ACF. Mr l’abbé Henri Alglave avait accepté de remplacer notre aumônier, Mr l’abbé Jean-Claude Dessinges, ce dernier ayant des problèmes de santé.

La matinée fut consacrée à un partage d’évangile : Marthe et Marie (Luc 10, 38-42) et s’acheva par une célébration de la Parole dans le chant et la prière.

L’après-midi fut consacré à une réflexion sur le thème de la famille. Réparties en carrefours, nous avions à répondre à la question :

 Qu’est ce qui fait le bonheur de la famille ?

L’élément principal qui ressort des différents carrefours, c’est l’amour.
Il est vécu dans une famille unie au sens large, c’està dire tous les membres de la famille : conjoints, parents, enfants, petits-enfants, frères et sœurs, grands-parents. Il est vécu dans les petites choses de la vie de tous les jours (Mère Térésa), dans les rencontres : fêtes, anniversaires, cousinades, vacances, etc…
L’entraide, la solidarité, le partage, le soutien entre les différentes générations contribuent au bonheur de la famille. Mais, en cas de difficultés : divorce, séparation, décès,… l’importance de l’écoute, la compréhension des situations amènent au pardon et permettent de resserrer les liens.
Préserver la santé est aussi un élément important ainsi que le travail pour chacun qui permet de faire vivre la famille correctement.
Au niveau de la cellule familiale, la fidélité dans le couple consolidera la famille et préservera les enfants (exemple : apaiser les petits problèmes au lieu de les monter en épingle).
Le vivre ensemble concerne aussi les relations dans l’église qu’il nous faut entretenir à travers les traditions religieuses, le respect des opinions de chacun et la transmission des valeurs ; construire une famille humanitaire : Aimez-vous les uns les autres.
En conclusion, le bonheur se construit et s’entretient. La tolérance permet de faire du positif avec le négatif.
L’exemple de la famille heureuse rejaillit sur ceux qui nous entourent, voir ses enfants et ses petits-enfants s’épanouir est un vrai bonheur.
 

Après ce temps fort, nous nous sommes quittées joyeuses et ressourcées pour une année nouvelle en ACF.



 



Fermer