Nuit des églises à Richebourg

L'occasion aussi d'admirer un morceau de "cloche" remise par un descendant d'un soldat anglais

Nuit des Eglises, 2 juillet 2016

 

Samedi 2 juillet, 20h, les cloches de Richebourg ont sonné… à toute volée… elles fêtaient le retour de leur aïeule, rentrée d’Angleterre après 100 ans.

 

Ce « morceau de cloche » a été remis par le descendant du soldat anglais qui l’avait ramassé dans les ruines de notre église, au groupe de cyclistes volontaires pour la rapporter. Nous avons pu tous l’admirer en fin de soirée. Morceau de la cloche à Richebourg Morceau de la cloche à Richebourg  

 

Mais le thème de notre nuit des églises était autre, cette année, notre pape François, la cop 21, le film : Demain, nous ont procuré les éléments pour bâtir cette soirée.

 

Avec les textes et les chants, avec les voix et les chants, les lecteurs, les choristes adultes et enfants, les musiciens, le constat a été fait : notre terre est malade, l’homme l’a abimée, mais tel « le colibri » nous pouvons tous apporter notre petite goute d’eau pour la soigner, la guérir et vivre ensemble dans l’Amour, comme « on écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aime, des messages pour les jours à venir ! »

Nuit des eglises Nuit des eglises  

Bravo à tous pour cet investissement, et merci à tous ceux qui par leur présence et leurs applaudissements, nous ont encouragés.

 

A l’année prochaine.

 

Marie Madeleine Durlin, Lucile Corbeille

Article publié par Communication-Formation Doyenné Béthune-Bruay • Publié • 385 visites