Diocèse d'arras
Imposition des mains


Recherche
Loading

Diocèse d'ArrasServicesVocationsActualités
Statistiques - les baptêmes dans le diocèse et l'âge des prêtres

le Vendredi 15 septembre 2006


Les baptêmes dans le diocèse depuis dix ans.

 

statistiques baptemes depuis 10 ans statistiques baptemes depuis 10 ans  Arras

  

La courbe des baptêmes présentée ci-dessus présente une lente érosion du nombre des baptisés, que ce soit des enfants de moins d’un an, de 1 à 6 ans, que ce soit les baptêmes de plus âgés (7 ans et plus). Mgr Defois commentait un récent sondage de l’Ifop publié par le quotidien La Croix. Deux français sur trois se disent catholiques, mais les signes d’appartenance ne sont plus comme hier la pratique dominicale et la fréquentation des sacrements. « Les jeunes sont plus friands de rassemblements ponctuels », écrit l’évêque de Lille. Il invitait aussi à prendre en compte le sérieux de la recherche spirituelle qui se développe lors des demandes de baptêmes ou de mariages. Peut-être y a-t-il là une ouverture dont il faut se réjouir.

 


 

L’âge des prêtres au 31 décembre 2005

 

 Satistiques Age des pretres Satistiques Age des pretres  Arras

 

Statistiques du nombre des prêtres : Une décroissance rapide

qui oblige à penser autrement, les prochaines années.

Prêtre non incardiné : pêtre originaire d'autre diocèse et inséré dans le presbytérium diocèsain

 

La Bible nous rapporte un épisode savoureux en Exode 17,12… Le rédacteur de ce texte voulait sans doute insister sur l’importance de la prière avec l’anecdote suivante : moïse était chargé de prier pendant que le peuple en armes était à la bataille dans la plaine. Chaque fois que le priant baissait les bras, l’armée des Hébreux perdait du terrain. Alors on fit asseoir Moïse sur une grosse pierre et deux assistants se tinrent à ses côté pour soutenir les bras défaillants, jusqu’à la victoire finale.

 

On raconte que, par les temps qui courent aujourd’hui, où la disette en prêtres se fait sentir, il arrive qu’on aille chercher un prêtre ainé, parfois très limité dans ses déplacements, et qu’on l’assiste, autant que faire se peut pour que le sacrement puisse être célébrée, pourvu qu’il puisse faire entendre la parole de consécration ou de bénédiction sur le peuple assemblé. Comme aux temps anciens où l’on soutenait le prophète défaillant, ainsi aujourd‘hui on soutient autant qu’on le peut le prêtre que l’âge ou la maladie n’a pas épargné.

 

Il n’y a aucun doute sur la bonne volonté des personnes concernées. Cependant, faut-il à tout prix imiter le modèle de la Bible ? Jusqu’où faut-il ne pas aller trop loin pour que la messe soit dite ? Le graphique ci-dessus montre les limites du possible. Ne faut-il pas sortir du cercle des nos habitudes pour poser les questions et proposer d’autres solutions que celles qui se développent ici et là, aussi honorables soit-elles

Il faut continuer à appeler, il faut aussi rester lucides. Le nombre de prêtres actifs dans le diocèse décroît fortement. Il reste 71 prêtres dont l’âge se situe entre 30 et 64 ans. 203 ont plus de 75 ans. La restructuration du diocèse, l’appel à des laïcs pour l’animation des paroisses est présenté comme un chemin pour l’avenir. Peut-être que, chemin faisant, l’Esprit nous fera découvrir les passages pour que l’Eglise poursuive sa mission d’annoncer le Christ au monde.

EH

 

24 diocésain de 55 à 30 ans. (37 en ajoutant les prêtres polonais)

On peut lire aussi la pyramide des âges des prêtres au 1er mars 2007

 

Article mis en ligne par A. Lieven - Gestion Technique Internet du Diocèse    Publié Vendredi 15 septembre 2006 - 11h02     - 4874 visites

Mentions légales - Plan du site - Contacts Conception et réalisation - copyright © tous droits réservés -