Rencontre nationale des diacres en monde ouvrier

Au service de la Parole en milieux populaires

diacres81 diacres81  Les 11 et 12 novembre, a eu lieu à Chevilly-Larue (94), la 2ème rencontre nationale des diacres en monde ouvrier et en milieux populaires.

Mgr Daniel Labille, évêque de Créteil, a orienté les réflexions en précisant que les diacres avaient à aider l'ensemble de l'Église afin que chacun soit respecté et que chacun rende service aux autres. Il a aussi précisé qu'il fallait reconnaître dans le pauvre sa part d'humanité.

Les participants ont entendu différents témoins : Jean-Luc Duteriez (le politique), Jean-Claude Couraud (les cités et les quartiers populaires), Michel Siron (engagement dans les mouvements) et Serge Le Glaunec (partage dans la vie de travail et la vie syndicale). Les carrefours qui ont suivi ont permis de débattre sur des thèmes tels que: en quoi sommes nous des ministres de l'espérance, ou comment voyons-nous le ministère diaconal comme signe d'espérance?

Lors de son intervention, le frère Jean-Louis Souletie, directeur du centre d'études théologiques du diocèse d'Angoulème, a précisé

Les diacres engagent toute l'Église et l'humanité. Ils sont au carrefour du vécu des gens, dans leurs lieux de vie.

La rencontre s'est terminée par une table ronde. L'une des participantes, Inès Minin, présidente de la JOC, a déclaré : les diacres veulent mettre les gens debout, ce qui est bien en lien avec ce qui est fait à la JOC. Michel Béarez, secrétaire national de l'ACO : La présence physique des diacres en milieux populaires est remarquée. J'y vois un lien entre les diacres et l'ACO. Et enfin, le père Jean-Louis Souletie: Le ministère diaconal est une figure en évolution: c'est un signe d'espérance. Il est à réfléchir en tant que ministère au service du réseau au cœur de la Mission ouvrière.

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 3815 visites