Zouafques

L'église Saint Martin

Eglise de Zouafques Eglise de Zouafques   

L'église Saint Martin de Zouafques

 

D'hier à aujourd'hui

 

Une partie des fondations de l’ancienne église se trouve encore au pied du calvaire.

Celle-ci était plus petite que l’église actuelle et orientée plus au nord.On a retrouvé au milieu de l’ancienne église de grandes quantités d’ossements humains.

L’ancienne tour à peu près semblable à la tour actuelle portait l’inscription “1777 Druncqbier Mayeur”.

 

En 1869, l’église étant devenue trop petite et les murs ainsi que le clocher menaçant de tomber en ruines, le prêtre de la paroisse fit ordonner la construction d’une nouvelle église dédiée à saint Martin.Ce n’est qu’en 1809 que Monsieur l’abbé Lesage songea à remplacer la cloche, qui avait été enlevée à la Révolution pour la fabrication des canons. Il était alors prêtre de la paroisse et revenait tout juste de son exil en Belgique, après les persécutions contre les prêtres réfractaires.

On peut lire sur la cloche : l’an de grâce 1809, j’ai été bénie par M. l’abbé Lesage, pasteur. J’ai eu pour parrain M. Charles Auguste de Gomer et pour marraine Mlle Hippolyte Eugénie d’Amplamen de la Cressonnière et m’ont donné les noms d’“Antoinette Eugénie”. Le sieur Fasquel Pierre étant maire et M. Wissocq étant administrateur de Zouafques. Lors de la fonte, des pièces d’argent ont été jetées dans le bronze en fusion. Elle fut électrifiée en 1948 par la société Bodet de la Trémentine en Maine et Loire.

 

L’église fut fortement endommagée durant la dernière guerre.

 

Une paroissienne

Fermer