Les chasses de la cathédrale d'Arras

Des chasses provenant de l’abbaye Saint-Vaast et de l’ancienne cathédrale ont survécu aux aléas des événements. Elles contiennent les reliques d’évêques d’Arras et d’autres lieux, ou de martyrs.


Chasse de St Vincicien Chasse de St Vincicien   On reconnaîtra la chasse de saint Vaast, premier évêque d’Arras au VIe siècle et deuxième saint patron de la cathédrale. Celle contenant les reliques de saint Aubert, autre évêque d’Arras (633-669), et de saint Folquin évêque de Thérouanne. Dans le même reliquaire : saint Vindicien évêque de Cambrai, mort en 712, né à Bullecourt dans le Pas-de-Calais, élève de saint Eloi et inhumé à l’abbaye de Mont Saint-Eloi près d’Arras, et saint Léger évêque et martyr assassiné vers 680 à Saint-Léger ou Sus-Saint-Léger près d’Arras. Puis celle de saint Hadulphe, évêque de Cambrai après avoir été abbé de Saint-Vaast, et de saint Ranulphe martyr mort vers 700 à Thélus au nord d’Arras.


Chasse de Thomas Becket Chasse de Thomas Becket   Enfin deux reliquaires l’un comprenant le surplis que portait saint Thomas Becket, archevêque de Cantorbery lors de son assassinat en sa cathédrale ; et l’autre ayant le chef de saint Jacques le Majeur apôtre du Christ. Cette relique fut offerte à l’abbaye Saint-vaast par Charles le Chauve. Dans ce même reliquaire des restes de saint Nicaise archevêque de Reims, de saint Willibrod moine puis évêque de Troyes et de saint Géron et ses compagnons de la légion thébéenne, martyrisés par Maximilien au IIIe siècle. Ce reliquaire a été violé et vidé de ses reliques


Lors d’une manipulation de la chasse de Thomas Becket, en novembre 2009, pour le traitement de la châsse, M. Patrick Wintrebert, conservateur, a précisé que la relique avait été confirmée quant à son époque. Pour lui il s’agit bien du rochet de St Thomas. L’objet est en parfait état.

Un texte sur l’histoire du Trésor de la cathédrale a été publié par le Joyel d'Arras: Trésor de cathédrale.