Présentation Historique

Historique du mouvement

            

244771 244771  

Historique du mouvement

              
Les origines 

 

 La piété mariale est ancestrale. C'est dans le nord, à Douai vers l'an 1470, que les premières

confréries du  rosaire se sont créées. La pratique s'est rapidement développée dans la partie

nord-est de l'europe, notamment en Allemagne. Cette dévotion a perdurée avec plus ou moins
 
de dynamisme plusieurs siècles et  c'est à Lyon en 1826 que
Pauline JARICOT
fonde l'organisation
 
du "Rosaire vivant". 
CHAPELET CHAPELET  
Les membres de  cette association  devaient participer à une réunion de prière commune du rosaire au début du mois
 
et dire  quotidiennement une prière personnelle  d'un mystère du rosaire, différent chaque jour. Compte tenu de 

 l'évolution de la société, la récitationnd'un rosaire complet devenait difficilement réalisable et était incompatible avec
 
les nouvelles conditions de vie professionnelle.

 

 

Création des Equipes du Rosaire Image1 Image1  

 

Toutefois c'est sur cette organisation qu'en  juillet 1954 le Père EYQUEM s'est appuyé pour insuffler un nouvel élan à la
 
dévotion mariale. Dans le respect du schéma du "Rosaire vivant", il lui paraît nécessaire pour relancer la dynamique

de mettre l'accent sur quarte points : 

                   * annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres             * utiliser l'apostolat des laïcs

                   * veiller à la formation des responsables                * inscrire le mouvement dans la pastorale de l'Eglise

C'est donc pour déveopper la prière du rosaire qui "permet de méditer des moments clés de la vie du Seigneur Jésus-

Christ et de sa révélation de la vie avec lui
", de mener un apostolat auprès des plus pauvres et enfin de veiller à ce que

la structure permette la fidélité dans le temps à l'oeuvre à accomplir, qu'en octobre 1955 le Père EYQUEM crée les

                                                                       "
Equipes du Rosaire
"

Rejoindre une Equipe du Rosaire c'est vivre au sein même de notre quotidien, une aventure missionnaire, car :

                  - la prière mariale, depuis longtemps terreau sur lequel se développe la vie chrétienne, n'est pas un but mais 

                        un chemin vers l'union au Christ

                 - la prière du Rosaire, méditation sur les étapes essentielles de la vie de Jésus, nous permet de placer notre

                       propre vie sous le regard de notre Seigneur

               -  les réunions mensuelles sont de véritables écoles de prière.

Pour développer la qualité de la prière la pratique des "
clausules"  a été rapidement généralisée. L'insertion de petites
 
phrases dans le "
Je vous salue Marie" après la mention du nom de Jésus, facilite la méditation et associe étroitement

la prière  Marie à la Parole de Dieu, coeur de la rencontre mensuelle. Le rosaire n'est pas une prière mécanique mais

une invitation à méditer la Bonne Nouvelle.

 

 

                                       Le rosaire ne se récite pas, il se médite.                                        


Les dates "historiques"

Les quatre axes de l'engagement du Père EYQUEM ont été progressivement mis en oeuvre :

                 * dès  1955 l'appellation "Equipes du Rosaire" s'est subsitué au titre précédent de "Rosaire vivant"

                 * en janvier 1959 c'est la naissance du mensuel "Courrier des chefs de quinzaine" auquel suucédra le feuillet 

                         mensuel actuel "Le Rosaire en Equipe", support d'animation pour la réunion mensuelle. Ce document a 

                        été ensuite complété par "Le calendrier d'Equipe" qui guide la prière personnelle quotidienne.

                * en en 1967,  reconnaissance du mouvement par l'Episcopat français par le biais de la commissiion de 

                        l'Apostolat des laïcs.

En 1972, le mouvement est reconnu par l'Ordre des Prêcheurs (Dominicains), et ) partir de 1976 c'est le débur de l'essor
 
international : Ile Maurice (1976), Côte d'Ivoire & Espagne (1980), Australie (1981), puis Belgique, Madagascar, Afrique du

Sud, Gabon, Cameroun, .....

 

Soutien de l'Eglise.                          


S.S PAUL VI en audience au Vatican le 19 mai 1971, déclarait devant une délégation des Equipes du Rosaire :

              
"Petits groupes de prière missionnaire en plein monde, fraternels et accueillants, vous suscitez, avec

            l'authentique simplicité de l'Evangile, la mise en commun de vos soucis et aspirations. Ensemble, 

            vous cherchez dans un climat de prière mariale, à approfondir ou à retrouver votre foi, ( ... ) 

            à méditer l'Evangile, à le vivre et à l'annoncer."


S.S JEAN-PAUL II  a publié en 2002 une lettre apostolique sur le rosaire : "Rosarium Virginis Mariae", et a consacré

                                  l'année 20032 : Année du Rosaire. En s'adressant aux pèlerins des Equipes du Rosaire, il  déclare :


         "Vous avez le bonheur d'appartenir à un mouvement d'Eglise, à la fois marial et missionnaire".

             et dans sa lettre apostolique, il souligne que

         "Cheminer avec Marie à travers les scènes du Rosaire, c'est se mettre à l'"école" de Marie pour lire le Christ."

S.S BENOIT XVI  souligne le 03 mai 2008que le chapelet connaît un nouveau printemps et  :

         "Quand on récite le rosaire, on revit les moments importants et significatifs de l'histoire du salut. Avec Marie

           on tourne son coeur vers le mystère de Jésus. On place Jésus au coeur de notre vie, de notre temps, de nos 

          villes."


                         Mieux qu'un discours : notre logo !


Le logo des Equipes du Rosaire est plus qu'un logo, c'est presque une icône qui nous conduit au coeur de notre

"théologie des humbles". Par sa couleur, ses lignes, il annonce l'esprit qui anime le mouvement. Il est construit  autour
 
des pierres angulaires de nos Equipes , de notre engagement :

                                                  

JESUS    MARIE

la croix de Lumière nous rappelle que Jésus est ressuscité  
Il est le Vivant, à jamais  présent au  milieu  de nous.                              

 

Elle est le centre de nos réunions Elle   accueille, non point l'une et l'autre mais toute une équipe. Marie, mère de Jésus, est notre guide pour prier.

  Equipe du rosaire Equipe du rosaire    
EQUIPE       MISSION

Ce n'est pas un groupe mais un élément  de l'Eglise Universelle. 
l'Eglise est présente dans la vie  de nos frères.

 

Les maisons multicolores, appuyées les unes sur les autres, c'est l'Eglise dans  quotidien de nos vies.
 


 

Article publié par équipes du rosaire • Publié • 1750 visites