A Belval assemblée des religieuses

En présence de Mgr Jaeger

Rencontre des religieuses et religieux avec le Père évêque


Assemblée des religieuses à Belval Assemblée des religieuses à Belval   Le dimanche 3 octobre, 150 religieuses et religieux arrivent de tous les points du diocèse à l’abbaye de Belval. Pour tous ce fut l’occasion de se retrouver ou de faire connaissance.


Après un temps d’accueil, notre journée a commencé par la Célébration Eucharistique au cours de laquelle nous avons rendu grâce avec la communauté des sœurs cisterciennes pour toutes ces années vécues au milieu de nous. Occasion de rencontres, d’écoute, de partage des joies et des peines des personnes qui venaient se confier.


Le pique nique tiré du sac fut partagé dans la joie et l’amitié. C’est là que nous avons pu échanger entre nous et découvrir les nouveaux visages.


L’après-midi, Sœur Marie Dutoya, notre déléguée diocésaine, a présenté les membres du Conseil Diocésain de la Vie Religieuse.
Chaque communauté a ensuite présenté sa congrégation et son charisme. Nous avons ainsi découvert que nous 36 congrégations présentes dans le diocèse, mais dimanche nous étions 29 présentes.


Belval Belval   Le père Jaeger a souligné « la joie et le dynamisme qui ressortaient de cette assemblée. Il a fait remarquer que malgré la lucidité, l’âge moyen bien avancé parfois, la diminution des vocations qui seraient de bonnes raisons de gémir, nous vivions cela dans la joie, la sérénité et l’enthousiasme La présentation du charisme de chacune a montré la richesse et la variété avec des points communs : point faible pour les plus petits, les plus pauvres. A chaque fois le Seigneur a suscité l’homme ou la femme qu’il fallait pour transmettre un charisme au bon moment. Un élan nouveau au service du Seigneur et du frère.


Nous devons nous dire qu’il n’y a aucune raison pour que l’esprit Saint se mette au repos. Vous avez à partager ce charisme qui est le vôtre quel que soit l’avenir que le Seigneur vous donne. Aujourd’hui, dans ce monde éclaté, il faut que nous annoncions l’Evangile. Inventez, quel que soit votre âge, les chemins de la mission. »


Avant de nous séparer pour rejoindre nos « Galilées » nous avons chanté les Vêpres ensemble.
A l’unanimité, nous souhaitons pouvoir nous rassembler pour une journée de partage et de fraternité au moins une fois par an car cela nous aide à repartir avec plus de confiance.
Marie Dutoya
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 2985 visites