Inauguration : Au fil des églises

Pour randonner d'église en église

Au fil des églises inauguration Au fil des églises inauguration    La Commission diocésaine d'Art sacré et l'association Le Joyel viennent d'ouvrir un site internet dédié aux randonneurs en quête de patrimoine régional, et en particulier de patrimoine religieux. Il a été présenté mardi 23 à la médiathèque de Berck-sur-Mer, à l'invitation de son maire et du conseiller général membre de la Commission chargée des politiques des réussites citoyennes.

 

Le site « au-fil-des-églises » est le fruit de d'une mission qui avait été confiée à Aude Gombaud pour son stage de fin d'étude. Aude était étudiante en gestion de projets patrimoniaux à l'université d'Artois. Elle aurait pu choisir un stage dans la région de Saverne d'où elle venait. Elle a été séduite par le dynamisme des passionnés de l'Art sacré du diocèse d'Arras et de l'association Le Joyel. Sous la conduite de Michel Tillie, président du Joyel, elle a été invitée à travailler sur des itinéraires de découverte du patrimoine religieux de la région d'Arras. « Le résultat était tel, se souvient Michel Tillie, que nous souhaitions mener le projet à terme sur l'ensemble du diocèse. » Bien évidemment, trois mois ne suffisent pas pour faire un tel travail. Le Joyel a embauché Aude qui, parallèlement, à tapé à de nombreuses portes pour financer son projet. Interpellé par Mgr Jaeger, Dominique Dupilet, président du conseil général, a encouragé ses services à collaborer avec le Joyel. Le conseil général a même contribué financièrement au projet.


Une vingtaine d'itinéraires de randonnée ont été tracés par le Joyel en collaboration avec les fédérations de randonnée pédestre et cycliste, les communautés de communes, les agents de patrimoine de pays, Pas-de-Calais tourisme et les paroisses. Certains itinéraires sont « automobiles ». Les parcours passent à l'ombre d'églises remarquables. Les plus anciennes ont dix siècles d'existence. Les plus récentes sont des chefs d'œuvre d'art déco dus à la reconstruction des années vingt.

 

Des circuits en ligne

Au fil des églises inauguration Au fil des églises inauguration  Les quinze premiers itinéraires sont disponibles sur le site au-fil-des-eglises.fr. L'objectif est d'en proposer vingt-cinq pour l'été prochain. Chaque parcours a été conçu autour d'un thème tantôt religieux, tantôt artistique ou tantôt historique. Les églises seront ouvertes en permanence, sur demande ou à certains moments de la semaine. Par exemple, Vaulx-Vraucourt a deux églises qui ne sont ouvertes que le premier vendredi du mois : la grande de 15 h à 16 h 30 et la petite de 16 h 30 à 18 h, suivi d'une adoration. Le site internet donne tous les renseignements utiles. Il est accessible avec les smartphones.

 

« au-fil-des-eglises.fr » a été inauguré mardi 23 avril à la médiathèque de Berck-sur-Mer en présence de Jean-Marie Krajewski, maire de Berck-sur-Mer, de Martial Herbert, conseiller général et maire de Marquise, de Mgr Jean-Paul Jaeger évêque d’Arras et de nombreux élus de la côte d'Opale. Tout le monde a salué une collaboration parfaite entre le diocèse et la société civile.


Martial Herbert a salué la mise en valeur de l'importance de notre patrimoine : « Avec les édifices religieux, nous avons un patrimoine très riche : riche en quantité, riche en valeur artistique, riche en histoire, riche en symbole… » Le conseiller général a la conviction que dans le monde actuel, il ne faut négliger aucun aspect de la vie économique de nos campagnes : « Il faut exploiter toutes les possibilité de créer de l'emploi. La randonnée est une activité de loisirs et aussi une pièce du développement économique local… »


Parmi les prêtres que Mgr Jaeger a enterré récemment, il y a des curés qui n'ont connu que deux ou trois clochers pendant tout leur sacerdoce. « La disparition de ce type de curé me faisait craindre que les église en souffriraient. Plus de présence, plus de messe régulière, etc. L'ouverture de nos église est une préoccupation. L'année dernière, j'avais demandé que toutes les églises du diocèse d'Arras soient ouvertes le dimanche des Rameaux. Il faut faire en sorte que nos églises soient bien réinvesties dans la totalité de leur témoignage. » Les églises sont la mémoire de la vie des quartiers : les mariages, les baptêmes, les funérailles… Elles sont souvent le seul monument ancien des villages. « Nos église sont imbriquée dans le patrimoine, souligne Mgr Jaeger. Avec Dominique Dupilet, je crois que notre département a des atouts touristiques. Il faut le manifester. Je suis sûr que le site « au-fil-des-eglises » y contribuera efficacement. »

 

Jean Capelain
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 1927 visites

Fermer