Belval-Igny... visite des religieuses

Belval, l'église Belval, l'église   Le dimanche 9 juin 2013, nous étions 45 Religieuses du diocèse d’Arras à avoir répondu à l'appel lancé, en mars dernier par le Conseil diocésain de la Vie religieuse (CDVR), pour une sortie communautaire : aller rendre visite à nos sœurs de Belval installées à Igny, leur nouveau monastère. Laquelle d'entre nous n'a reçu un jour une parole, un sourire de réconfort en étant à Belval !

 

En visite à Igny En visite à Igny  Bien sûr, des sœurs, retenues pour x. raisons, auraient voulu être des nôtres ! Un grand absent : le soleil : sans aucun motif.... est aux « abonnés absents » pour ce jour. La fine pluie fait partie du voyage. Le psaume 94 « Venez, crions de joie, acclamons le rocher qui nous sauve.... » a introduit notre louange du matin durant le voyage.

 

Arrivées bien avant l'heure de la messe, nous sommes accueillies très fraternellement par sœur Jeanine et la sœur hôtelière.
Pour l'Eucharistie, nous découvrons la chapelle, identique à celle de Belval mais plus grande. Les sœurs prennent place dans les stalles et nous sur les bancs, tout droit arrivés de Belval ; l'orgue y a même trouvé place.

Pour l'occasion, Sr Inès (responsable de la communauté) avait permis aux sœurs Belvaliennes de franchir la clôture pour partager le pique-nique avec nous. Merci Sr Inès !

 

Un petit tour au magasin et nous voilà à nouveau réunies pour un long échange. Quelques sœurs d'autres monastères, ayant fait un petit stage à  Belval, sont aussi des nôtres. La parole circule bon train et les questions fusent. Ecoutons un peu :

  • Nous n'avons pas d'aumônier.... Une unité de vie (24 sœurs) occupe le premier étage, agrandi de 4 chambres pour arriver à loger tout le monde. La sœur infirmière, Sr Claire, visite ses sœurs, les soigne. Les autres sœurs (plus valides) sont au second étage.
  • Questions diverses : la vie de prière, le travail, le magasin, les ressources etc. Une sœur nous dit : « Je suis toujours dans l'admiration de voir nos sœurs aînées fidèles, quotidiennement, à la Lectio divina au Scriptorium.... »

Une autre : « J'étais au monastère "La Grâce Dieu", j'y étais très bien... Je suis allée à Belval, je m'y sentais bien... Je suis maintenant à Igny, je suis bien..... »
 

  • Mais alors, votre vœu de stabilité ? Sr Inès commente, approuvée par l'ensemble de ses sœurs présentes : Le vœu de stabilité... il réside dans la communauté elle-même. L'essentiel est là : qu'importe les murs, le côté matériel ! Nous sommes 57 sœurs réunies ici à Igny, venant de 4 monastères différents, chacune avec son parcours personnel, à la recherche du même Seigneur.

Qui peut faire cela, sinon le Seigneur lui-même ? Et voilà le vrai soleil, celui qui réside au fond de chacune, réchauffe les cœurs, les fait vibrer à l'unisson et irradie tous les visages.

 

Votre présence à Belval nous manque beaucoup, mais dès à présent nous savons qu'ici, à Igny (c'est un peu plus loin...) nous retrouverons le même accueil pour continuer à chercher Celui à qui nous avons promis un jour de Le suivre. Lui, le Seigneur, nous demeure fidèle, jour après jour !

 

Déjà, il faut repartir..... avec la pluie mais aussi le soleil en chacune de nous. Dans le bus, le chant des Vêpres nous aide à rendre grâce au Seigneur et à remercier le jeune chauffeur qui ramène tout le monde à Arras, sans oublier deux passagères qui, elles aussi, avaient tenues à rencontrer les sœurs de Belval. Je n'avais jamais entendu ce chant de Vêpres confiera-t-il à l'une d'entre nous !

Notre mission est là où nous nous trouvons, dans le quotidien et ses tâches si différentes, que nous soyons contemplatives ou apostoliques... Le Seigneur fera le reste.

Sr Simone Bruniau et sa Communauté.
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 3467 visites