MMTC Message du 1er mai 2014

bâtissons une société fraternelle juste et durable

Mouvement Mondial des Travailleurs chrétiens Mouvement Mondial des Travailleurs chrétiens  

Le mouvement Mondial des Travailleurs chrétiens (MMTC)
publie son message annuel à l’occasion du 1er mai 2014.

 

 

Présentation:

Après avoir porté l’attention sur les conditions de vie des travailleurs et de leurs familles dans de nombreux pays, comme Haïti, le Nicaragua, la République Dominicaine, le Salvador et le Guatemala, en Amérique du Sud, mais aussi en certains pays européens comme l'Espagne, la Grèce et le Portugal, ou encore en Afrique et en Asie, le mouvement constate que tous les jours partout dans le monde les droits humains et sociaux sont supplantés par des valeurs telles que l'égoïsme et la cupidité d'une minorité. Les inégalités, la pauvreté et l'injustice montrent un manque profond de fraternité mais aussi une absence de culture de la solidarité.

 

Le message rappelle alors la phrase de l’Exode : j’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Egypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs." (Ex 3, 7). Le document poursuit en rappelant la doctrine sociale de l’Eglise qui met l'accent sur les droits des travailleurs, qui doivent être des droits humanisants, facilitant l'épanouissement et le développement des personnes afin qu'elles puissent assurer leurs besoins réels, parmi lesquels l'obtention d'un salaire juste et suffisant pour la famille.

 

Le message reprend quelques paroles du pape François avant d’inviter à développer une culture de solidarité : “Le pape François nous révèle que la fraternité est une dimension essentielle de l'être humain, sans laquelle il est impossible de bâtir une société juste”.

Au sein du MMTC, nous sommes engagés à consolider le royaume de Jésus de Nazareth, ce qui implique de défendre et de soutenir, tant dans la société que dans l'Eglise, l'avènement d'une nouvelle mentalité donnant lieu à un changement du modèle économique et social actuel pour en faire un modèle au service des personnes.

 

Œuvrer au respect des droits humains et sociaux. Défendre et protéger l'environnement, lutter afin que tout un chacun partout dans le monde puisse avoir un revenu de base pour vivre dignement et dans la fraternité. Telles sont nos responsabilités en tant que chrétiens, travailleurs, être humains. En tant que baptisés et œuvre importante de la Création, nous devons bâtir un autre agir : dénoncer l'exploitation des travailleurs et des travailleuses, lutter dans l'unité pour changer cette situation et annoncer la Bonne Nouvelle: Bâtir une société juste, fraternelle et durable.

 

 

Texte intégral sur http://www.acofrance.net/

 

 

 

 

 

 

 

 

Fermer