Rencontre nationale ACO à Angers

ACO (1) ACO (1)  Engages pour la justice et pour la dignite : ils osent l’espérance

A la Pentecôte, les 7 – 8 et 9 juin 2014, 800 délégués de l’Action Catholique Ouvrière se sont retrouvés à Angers au Palais des Congrès, dans le cadre de leur 21ème rencontre nationale. Onze délégués du diocèse d’Arras ont participé à cette rencontre.

 

Membres de l’ACO :

- ils ont réaffirmé leur choix d’être engagés pour la justice et la dignité. S’associant à ceux et celles qui bâtissent la fraternité dans le Monde Ouvrier : dans le quartier, au travail, en famille, seul, isolé, en situation de précarité…chacun ayant à dire et tous ayant besoin de l’action pour résister aux dégradations des conditions de vie, s’engager pour la justice et tisser des liens de solidarité, de fraternité.

- par leur diversité : ouvrier(ère), employé(es) des secteurs public ou privé, retraité(es), privé(es) d’emploi, en situation de handicap, ils ont en commun d’être attentifs à ceux et celles qui les entourent.

 

Au cœur de ces cris et de ces espoirs en paroles et en actes, ses membres accueillent Dieu que révèle Jésus. Un Dieu qui vient à la rencontre et qui invite à serrer les coudes pour entrer à sa suite dans le royaume de justice, de paix et d’amour, cultivant ainsi en eux un goût de renaissance.

 

Les membres de l’ACO existent pour servir la dignité du monde ouvrier et donner un sens à l’espérance : comment ? quand ?

Quand elle recueille la vie,

Quand elle invite à la rencontre,

Quand elle invite à prendre la parole

Quand elle met en valeur toute une action au service d’une société plus juste et plus solidaire

Quand elle permet l’engagement dans des collectifs, des associations, des syndicats, des partis politiques.

 

Voici l’expression de quelques membres :

« Je n’en peux plus, j’ai honte de ma situation, je n’ai pas d’avenir »

« Chaque modification de l’organisation du travail, sans être discutée, doit accroître la rentabilité à court terme, négligeant une partie du travail à faire. Ce qui accroît la charge de travail et le stress »

« Je cherche à fertiliser des points de vues différents pour construire des compromis dynamiques »

« Depuis son ouverture, la crèche est au complet, une réalisation qui me fait chaud au cœur car elle s’est faite avec l’engagement des élus des cinq communes : 11 ans pour avancer ensemble. »

« Ce n’est pas nous qui faisons confiance en Dieu mais Dieu qui fait confiance aux hommes »

 

Ainsi l’ACO donne un avenir à l’Espérance : participant à l’annonce de la Bonne Nouvelle : elle est un lieu permanent pour rechercher et donner un sens à sa vie, pour cheminer avec Jésus. Jésus, qui ressuscité, permet de dépasser les échecs, de ne pas se résigner à l’injustice, de croire que la mort n’est pas le dernier mot.

Témoins de cette résurrection de Jésus qui transmet l’Espérance, les participants au Congrès ont voulu le redire, le fêter et le célébrer à Angers.

Dans le cadre de son 21ème congrès, l’ACO a donc réaffirmé sa priorité pour les 4 années à venir : aller à la rencontre des personnes en situations de fragilités ou précarisées : les oubliés et les invisibles : priorité inscrite au cœur du projet de l’ACO .

Croire que chacun est capable de changer sa vie, que chacun est visage du Christ : cette priorité est enracinée dans ces deux fidélités même si elles ne sont pas de même nature.

 

Par « diaconia », l’Eglise de France n’a –t-elle pas revitalisé le service de la fraternité, l’une des expressions de la foi chrétienne ? L’ACO, avec son charisme, y répond depuis plus de 60 ans.

Avec de nombreuses voix, lors de son Congrès, l’ACO a donc redit l’urgence d’un monde tout autre. Les valeurs du monde ouvrier, la solidarité, le dévouement à une cause, l’engagement pour un avenir meilleur…. sont autant de ressorts pour inventer un vivre ensemble qui place l’Homme au centre, en respectant sa dignité. Un pari déjà engagé par les 11 délégués ACO du diocèse d’Arras.

Pascale Mire - contact : aco@arras.catholique.fr

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 5556 visites