A réfléchir .......

Quelques pistes de réflexion pour aller vers pâque et la résurrection./

A réfléchir ......

 

Images scan Images scan  


                  La Semaine Sainte est souvent propice à la réflexion quant au sens et à la réalité de
             la résurrection, non pas celle du Christ fondement de notre foi comme dit Saint Paul, mais
            celle que nous espérons pour nous-même.
            Voici quelques pistes pour canaliser notre interrogation.

 

                Sur le site internet du « Carême dans la ville , le frère Jean-Pierre Brice Olivier, aumonier
            diocésain de notre mouvement a tenu une rubrique du 6 au 9 mars dernier.
            Au risque d’être réducteur, ou trop sommaire, je ne résiste pas cependant au plaisir de
            partager quelques unes des phrases qui interpellent et en même temps donnent espéran-
            ce.
            Ce relevé m’est personnel et n’engage que moi, Bernard Lailler.
 


      C’est par le Verbe que tout est venu à l’existence,
      et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.
                                                                    (Luc 1, 3)

      Depuis la genèse tout est créé par le Verbe de
      Dieu. Nous sommes parole faite corps.

      Notre corps (œil, oreille, nez, langue, le toucher,
      ....tous nos sens) est au service de la rencontre.
      Recevoir et percevoir son corps et celui de l’autre
      permet de naître à soi-même.

 

      Nous ne sommes pas du monde, notre chair vient
     de Dieu, elle y retournera.  Nous allons vers notre
     « dénuement ( le dépouillement progressif de tout
      ce qui n’est pas « soi »
) (...) qui s’accomplira par
      la mort.

 

      Pour être vivant, notre corps doit être habité par
      nous-mêmes.  Cela n’est pas aisé, (…) heureuse-
      ment notre corps est aussi la demeure de Dieu.

      La sainteté n’est pas dans la vertu, mais bien dans
      notre humanité personnelle accomplie.

 

      Nous ne pouvons pas être en dehors de notre
      corps, c’est pourquoi nous croyons à la résurrec-
      tion des corps. Il s’agit d’accueillir dès maintenant
      l’éternité dans notre temps.
     Apprendre à vivre chaque instant comme l’avène-
     ment même de l’éternité.

           Notre corps est le lieu de notre résurrection.

 

.

 

Fermer