Regard de participants à laRécollection à Ervillers

Compte rendu Récollection à Ervillers

Regard de participants
à la Récollection à Ervillers

 

Notre Maman du ciel nous a réunis tous dans la prière                                                                le lundi 6 mars à Ervillers.

       Une superbe journée de récollection pour nos équipes du Rosaire,                                                                       avec pour thème «  Heureux les miséricordieux ».

 

        Le Frère Jean Pierre Brice Olivier, aumônier régional, nous a proposé une réflexion sur la  
réconciliation.

Comment Dieu agit-il avec nous : il pardonne sans condition, il est discret, il respecte l'homme,                           il est celui qui attend l'enfant prodigue, le Père qui voit de loin, le prend dans ses bras et   le  réhabilite totalement.

Nous, nous voulons bien pardonner, oui, mais on met des conditions, c'est comme l'amour, on est prêt à aimer beaucoup de monde, oui, mais à condition qu'ils changent.

Alors pour pardonner l'autre il faut se réconcilier avec soi-même, ce n'est pas si facile ; il faut d'abord reconnaître ce que nous sommes en vérité, puis s'aimer, s'accepter tel que l'on est, et ça prend du temps.

Le pardon nécessite la prière et beaucoup d'humilité. C'est une décision que je prends et que je fais de tout mon cœur ; ça ne veut pas dire excuser l'autre ; il faut dépasser l'offense :  « je t'aime au delà de ta faute, tu es plus grand que l'offense. Ce qui compte, c'est la personne, plus que ce qu'elle a fait. Le pardon nous restitue au présent, ce n'est plus le passé qui domine.

Dans le sacrement de réconciliation, le pardon, concerne le péché, l'acte, la faute commise dont je reconnais la responsabilité. La miséricorde de Dieu concerne tout mon être, restaure en moi ce qui a pu être détruit, blessé.

Après quelques questions réponses, nous avons parlé des deux œuvres de miséricorde de notre secteur, celle du « Parrainage Haïti » association créée en 1989 qui prend en charge 42 enfants, et celle du « le nid du Moulin » à Beuvry qui prend en charge des jeunes déficients et des personnes vieillissantes, dirigés tous deux par des personnes passionnées ayant une foi vivante et beaucoup d'amour.

L’après midi fut tout aussi intense, le Père Bruno et Mona nous ont fait découvrir « un enfant dans la prière » avec un témoignage percutant qui ne nous a pas laissé insensible.  C'est prier pour un enfant maltraité et un adulte maltraitant. L'association compte à ce jour 4000 priants dans 40 pays


Et notre belle journée s'est poursuivie avec la messe présidée par Monseigneur Jaeger, qui nous avait rejoints au cours de la journée. La messe a été concélébrée par 6 prêtres. Merci Seigneur et merci Sainte Vierge Marie pour cette journée mémorable dans notre secteur.

 

                                                                                                              Monique et pascal

Fermer