Liturgie de la Parole, à célébrer en famille, à la maison pour le 22 novembre 2020

titre 22 novembre titre 22 novembre  

 

Ce dimanche, en famille, nous vous invitons à célébrer et à prier autour de la Parole de Dieu. Pourquoi ? Le Christ nous recommande : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux ». Chaque famille qui pratique la prière en famille peut donc expéri- menter la présence discrète mais réelle de Dieu.

Il est donc tout à fait possible et encourageant de célébrer une liturgie domestique, c’est-à- dire à la maison. Elle ne concurrence pas la messe à la télé, et on peut même faire les deux. Cette célébration invite certainement à y participer de manière plus active, en la préparant, en nous y impliquant chacun. Les liens vers les lectures et les enregistrements audio Youtube veulent soutenir notre prière.

Nous célébrons aujourd’hui le dernier dimanche de l’année liturgique, avec la belle fête du Christ, roi de l’univers, bon pasteur pour tout son peuple.

 

Avant la célébration :

  • Préparer le lieu : un espace-prière, une table avec une belle nappe, des bougies, un crucifix ou une icône de Jésus mis en valeur, la Bible ouverte.
  • Décider de « qui fait quoi » : qui va lire la Parole de Dieu, les intentions de prière universelle ? qui va conduire la célébration ? Chacun peut participer au nom de son baptême.
  • Couper nos téléphones portables.
  • Faire silence extérieurement et intérieurement.

 

 

—————— Déroulement ———————


Accueil    Voici celui qui vient : https://www.youtube.com/watch?v=KZskvHZhCH8


Signe de Croix    Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

 

Monition d’accueil
Voilà le dernier dimanche de l’année liturgique. Avec toute l’Eglise, nous célébrons la solennité du Christ, roi de l’univers, qui est comme le couronnement de cette année.
Elle se trouve enrichie de lectures qui explicitent le sens de cette fête. Elle nous donne l’occasion de revenir sur l’année écoulée pour nous demander si et comment le Christ a mieux régné dans nos vies et nous relance pour une nouvelle année.
En ce jour, adorons le Christ, Roi de l’Univers. Rendons grâce avec toute la Création pour toutes les facettes de son mystère qu’Il nous a laissé découvrir au long de l’année liturgique. Demandons-Lui pardon de ne pas l’avoir assez mis au centre de nos existences au long de l’année écoulée. Et donnons-nous à Lui pour que l’année qui s’ouvre nous aide à reconnaître sa puissance et le glorifier sans fin.
 

Préparation pénitentielle
Jésus, berger de toute humanité : https://www.youtube.com/watch?v=_lf3_XlnNOg

Jésus, berger de toute humanité, tu es venu chercher ceux qui étaient perdus.
Prends pitié de nous, fais-nous revenir.
Fais-nous revenir à toi, prends pitié de nous.
Jésus, berger de toute humanité, tu es venu guérir ceux qui étaient malades.
Prends pitié de nous, fais-nous revenir.
Fais-nous revenir à toi, prends pitié de nous.
Jésus, berger de toute humanité, tu es venu sauver ceux qui étaient pécheurs.
Prends pitié de nous, fais-nous revenir.
Fais-nous revenir à toi, prends pitié de nous.

 

Gloire à Dieu    https://www.youtube.com/watch?v=5DNGl5hter8

 

Prière        Dieu éternel, tu as voulu fonder toutes choses en ton Fils bien-aimé, le Roi de l’univers ; fais que toute la création, libérée de la servitude, reconnaisse ta puissance et te glorifie sans fin.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.
 

1.    Lecture    Lecture du Livre du prophète Ezéchiel : 34, 1 -12.15-17 https://www.aelf.org/2020-1  -22/romain/messe#messe1_lecture1


Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles.
Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été
dispersées un jour de nuages et de sombres nuées. C’est moi qui ferai paître mon troupeau, et c’est moi qui le ferai reposer, – oracle du Seigneur Dieu.
La brebis perdue, je la chercherai ; l’égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la panserai. Celle qui est malade, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse, je la garderai, je la ferai paître selon le droit.
Et toi, mon troupeau – ainsi parle le Seigneur Dieu –, voici que je vais juger entre brebis et brebis, entre les béliers et les boucs.
– Parole du Seigneur.


Après la lecture, chacun prend quelques instants de silence pour retenir personnellement ce qu’il a entendu d’important.

 

Psaume    62. Le Seigneur est mon berger : rien ne saurait me manquer.
https://www.youtube.com/watch?v=KYh9uZS4Jk0

 
Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer.
 
Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.
 
Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.
 
Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.
 
Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.
 

2.    Lecture        Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens : 1 Co 15, 20-26.28 https://www.aelf.org/2020-1  -22/romain/messe#messe1_lecture3
FRÈRES, le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis. Car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts. En effet, de même que tous les hommes meurent en Adam, de même c’est dans le Christ que tous recevront la vie, mais chacun à son rang : en premier, le Christ, et ensuite, lors du retour du Christ, ceux qui lui appartiennent. Alors, tout sera achevé, quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père, après avoir anéanti, parmi les êtres célestes, toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance. Car c’est lui qui doit régner jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis. Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort. Et, quand tout sera mis sous le pouvoir du Fils, lui-même se mettra alors
sous le pouvoir du Père qui lui aura tout soumis, et ainsi, Dieu sera tout en tous.


Après la lecture, chacun prend quelques instants de silence pour retenir personnellement ce qu’il a entendu d’important

 

Acclamation    Tous se lèvent pour chanter l’alléluia : https://www.youtube.com/watch?v=za4UD_o6Sz0

 

3.    Évangile    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu : 25, 31-46 https://www.aelf.org/2020-1  -22/romain/messe#messe1_lecture4
N ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite :‘Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en
prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
Alors les justes lui répondront : ‘Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu...? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison... Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’
Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ‘Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’
Alors ils répondront, eux aussi : ‘Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?’ Il leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.’ Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »
 

Christ Roi 0150 copie Christ Roi 0150 copie  

 

Méditation    Ce chant nous aide à méditer sur l’évangile :
Ô Christ, roi de l’univers https://www.youtube.com/watch?v=pTcfTzzaUIo


Mgr Leborgne, notre évêque, nous propose cette méditation : https://bit.ly/36MTaGw

Symbole de la foi
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout- puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.

 

Intercession    Introduction à la prière universelle :
Seigneur Jésus, roi de l’univers, nous croyons que tu es là, sur ton trône de la véritable gloire, celle de l’Amour qui se donne.
Avec nos frères et sœurs de notre monde, nous crions vers toi, Seigneur
R/ Jésus, Sauveur du monde, écoute et prends pitié.
« J'avais faim et vous m'avez donné à manger... » Avec les pays touchés par la faim partout dans le monde ainsi qu’avec tous les organismes qui cherchent les moyens de partager les ressources de la planète d’une manière équitable,
 
nous crions vers toi, Seigneur. R/
« J'étais un étranger, et vous m'avez accueilli... » Avec les migrants, les réfugiés de la terre entière ainsi qu’avec les centres d’accueil et d’orientation qui sont en quête de tous les moyens pour ouvrir grand leurs portes aux naufragés de la vie, nous crions vers toi, Seigneur. R/
« J'étais nu, et vous m’avez revêtu… » Avec les chômeurs de longue durée, les sans domiciles fixes, les exclus dans toutes les sociétés de ce monde, ainsi qu’avec tous ceux qui luttent pour la dignité de l’homme, nous crions vers toi, Seigneur. R/
« J'étais malades en prison, et vous êtes venus jusqu'à moi... » Avec les prisonniers dans toutes les prisons du monde ainsi qu’avec tous ceux qui luttent pour l’abolition de la torture et de la peine de mort ; avec tous les malades, ceux qui les soignent et les accompagnent, nous crions vers toi, Seigneur. R/


On peut ajouter ici des intentions particulières.

 

 

Action de grâce L’animateur lit à voix haute la prière action de grâce :
Dieu notre Père, il est juste et bon de te rendre gloire, de t’offrir notre action de grâce.
Car tu as consacré Prêtre éternel et Roi de l’univers ton Fils unique, Jésus Christ, notre Seigneur, afin qu’il s’offre lui-même sur l’autel de la Croix en victime pure et pacifique,
pour accomplir les mystères de notre rédemption,
et qu’après avoir soumis à son pouvoir toutes les créatures,
il remette aux mains de ta souveraine puissance un règne sans limite et sans fin : Règne de vie et de vérité, règne de grâce et de sainteté,
Règne de justice, d’amour et de paix.
Voilà pourquoi, avec toute l’Eglise, ensemble nous te prions.

 

Notre Père    Tous disent ensemble la prière des enfants de Dieu : Notre Père…

 

Prière à Marie Tournés vers une image de la Vierge Marie, nous la prions : https://www.youtube.com/watch?v=kpiLnOOT2TA

 

Bénédiction    Celui / celle qui conduit la célébration dit :

Que Dieu nous bénisse, aujourd’hui et chaque jour de cette nouvelle semaine. Qu’il nous donne sa force, sa joie et sa grâce au quotidien, au nom du Père du Fils et du Saint Esprit. Amen. (chacun trace le signe de Croix sur lui-même)

 

Louange    Que vienne ton règne https://www.youtube.com/watch?v=51sSXYYGDzw4
 

 

 

————— Pour aller plus loin avec la sainte de la semaine —————

 

Sainte Catehrine 0179 copie Sainte Catehrine 0179 copie  

 

Sainte Catherine d’Alexandrie, vierge et martyre (IVe siècle)
Après la célébration ou plus tard dans la journée, ou même plus tard dans la semaine,
on peut continuer à prier en famille,
accompagné par un saint que nous célébrons prochainement : sainte Catherine, fêtée le mercredi 25 novembre.
Voici sa biographie résumée : https://nominis.cef.fr/contenus/saint/21/Sainte-Catherine-d-Alexandrie.html
 

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 1238 visites