Sacrement des malades

Recevoir la paix du Seigneur avec la grâce de l'Esprit Saint

Sacrement des malades

 

sacrement-malades sacrement-malades  

Le 30 octobre, en la Chapelle de la Maison St Jean, une cinquantaine de personnes, résidents et paroissiens ont reçu le Sacrement des malades, suivi de l’Eucharistie. Avant la messe, un temps a été donné pour la réflexion et l’échange par l’abbé Bienaimé qui a expliqué le sens de ce déroulement en deux parties: l’imposition et le signe de l’onction.

 

Autrefois, ce sacrement s’appelait« l’extrême onction » qui était administré au moment de la mort sur la personne qui n’était plus consciente. Aujourd’hui, le Sacrement des malades est donné aux personnes qui souffrent physiquement ou moralement, aux personnes atteintes d’une longue maladie, à celles qui peu à peu, s’approchent de la vieillesse. Alors, nous l’appelons le « Sacrement des vivants ». Apportant une force, un réconfort, des sentiments de confiance, de courage, de soutien moral en la vie. Ce Sacrement est demandé en pleine conscience par des personnes qui jouissent de toutes leurs facultés, pour recevoir des grâces de force et de pardon. On peut aussi l’appeler « le Sacrement de l’Accompagnement ». C’est recevoir la Paix du Seigneur ressuscité, avec la grâce de l’Esprit Saint.

 

Merci aux Abbés Bienaimé et Leroy, à la chorale, aux membres de l’aumônerie, qui ont fait de cette cérémonie un moment fort et émouvant.

 

Pour le SEM, Elisabeth Dubois et Thérèse Mouquet

 

Article du Journal Paroissial Regard en Marche de Janvier 2016 N° 225

Article publié par Paroisse Saint Joseph en Bethunois • Publié • 1256 visites