Balade patrimoniale dans le Pas-de-Calais

Sortie annuelle du Joyel organisée en partenariat avec l’association de valorisation du patrimoine religieux « Eglises Ouvertes Nord-Pas-de-Calais ».

Balade patrimoniale dans le Pas-de-Calais

Les églises de la côte

 

 

Le 26 septembre dernier a eu lieu la sortie annuelle du Joyel organisée en partenariat avec l’association de valorisation du patrimoine religieux « Eglises Ouvertes Nord-Pas-de-Calais ». Cette année, le patrimoine religieux du littoral du département était au programme. 44 personnes, membres de l’association, passionnés ou simples curieux ont découvert la cathédrale de Boulogne et sa crypte, la plus grande du Nord de l’Europe, l’église contemporaine Saint-Pierre d’Audinghen et, à Saint-Martin-lès-Boulogne, l’église Sainte-Ide classée Monument du XXe.

Le groupe a été accueilli par Frédéric Bonvoisin (Président des Amis de la cathédrale de Boulogne). En suivant les explications des guides de l’Office de Tourisme, il a ensuite visité la crypte et découvert les  fresques et les peintures qui viennent d’être rénovées. Inaugurée en mai IMG_7872 IMG_7872  dernier après des années de travaux, la crypte, exceptionnelle par sa taille, possède une collection d’art sacré provenant de tout le département.

La cathédrale repose sur les fondations de l’église gothique du XIVe siècle, dont quelques piliers restent visibles dans la crypte. Construite au milieu du XIXe siècle sous les directives de l’abbé Haffreingue, elle  reprend le plan des Invalides de Paris, pour le dôme (haut de 100 m), et celui de Saint-Pierre de Rome, pour la nef.

 

Après un repas convivial au restaurant d’Audinghen, l’après-midi fut consacré à la découverte de deux églises reconstruites après la seconde guerre mondiale.IMG_7860 IMG_7860  

Michel Tillie a guidé le groupe dans l’église Saint-Pierre d’Audinghen, inaugurée en 1960. Cet édifice original est l’œuvre de l’architecte Alexandre Colladant qui a fait  cohabiter eau,  lumière et  couleurs, éléments participant pleinement à la liturgie. À travers les  textes  de l’abbé Gabriel Bodin, l’ancien curé du lieu,  Michel Tillie a expliqué, l’immense fresque du fond de l’église : Christ, bras grands ouverts, accueillant les fidèles. Après avoir longé la côte et salué nos amis anglais à l’horizon, la journée s’est terminée par la découverte de l’église Sainte-Ide d’Ostrohove, petit hameau de Saint-Martin-lès-Boulogne. Cette église, achevée dans les années 1960, répond au plan d’une croix grecque, et comprend des décors qu’on ne soupçonnait pas, si bien que notre regard oscille entre l’architecture et ces décors (fresque, vitraux, carrelage, …).

 

 

Cette journée fut un bon moment de partage autour d’édifices remarquables et de lieux insolites composant notre beau département.

 

 

 

Article publié par Ouvertes Eglises • Publié • 2304 visites