Au sujet des Tourelles

Communiqué de Monseigneur Leborgne

Arras, le 22 mai 2023

 

A l’attention des prêtres, diacres, religieux et religieuses,

et de tous les baptisés du diocèse d’Arras

 

Au sujet des Tourelles

 

Chers frères et sœurs, chers amis,

 

Le 5 mai dernier, je vous annonçais la fermeture de la maison diocésaine des Tourelles. 

 

Le 12 mai, une réunion publique a eu lieu. Beaucoup ont exprimé leur désarroi et surtout leur incompréhension devant la brutalité de l’annonce de cette décision. Après les avoir entendus et demandé au Seigneur de m’éclairer sur ces réactions, aujourd’hui, je les comprends.

 

Je dois reconnaître que nous n’avons pas avancé correctement dans l’accompagnement de la situation : nous aurions dû réunir il y a quelques mois déjà les prêtres et les fidèles attachés au centre des Tourelles pour leur présenter clairement la situation plus que fragile, et qu’ensemble nous réfléchissions à son avenir avant de prendre toute décision.

 

Extrêmement préoccupé par un certain nombre de situations délicates d’un point de vue économique dans notre diocèse, et par la gestion de l’immobilier diocésain insuffisamment structuré à ce jour, je n’ai pas associé dans ma réflexion sur les Tourelles le peuple que le Seigneur me demande de servir à travers des décisions. C’est, je crois, de la part de votre évêque, une faute. Je vous en demande pardon. 

 

J’ai initié à la messe chrismale une démarche qui débouchera en septembre prochain sur un questionnaire synodal au sujet des intuitions qui pourraient présider à la transformation pastorale et organisationnelle nécessaire pour le diocèse. Je crois profondément que je ne peux gouverner le diocèse et travailler à son avenir sans écouter ce que l’Esprit Saint dit à l’Eglise par l’ensemble des baptisés. Si une décision concernant un lieu n’est pas tout à fait du même ordre que celle présidant à la transformation pastorale du diocèse, la manière avec laquelle la première est prise et annoncée peut compromettre gravement la confiance dans la synodalité désirée pour la seconde. 

 

Si parfois des décisions difficiles ou mal comprises doivent être maintenues, tel ne me semble pas être le cas de celle du 5 mai dernier. Je décide donc d’y surseoir.

 

J’ai demandé à M. Philippe de Beco, diacre, qui sera accompagné dans ce travail par l’abbé Emmanuel Fontaine, curé du lieu, de reprendre un accompagnement précis des Tourelles pour les mois à venir et, avec les chrétiens qui le voudraient, de réfléchir à l’avenir de ce site. La recherche d’une réduction significative du déficit, le soutien de l’équipe en place dans le respect de la législation en vigueur, ainsi que la poursuite du travail qui favorise la qualité pastorale et spirituelle des activités vécues sur le site restent des objectifs prioritaires. 

 

Dans ma précédente adresse, je vous avais parlé d’un avenir espéré pour ce site. J’avais pris contact avec une communauté religieuse. Je l’ai informée du nouveau contexte dans lequel je désire que nous avancions. Elle m’a dit rester disponible. 

 

Je propose à ceux qui le désirent de se retrouver le mardi 30 mai à 19 h aux Tourelles, avec M. Philippe de Beco et l’abbé Emmanuel Fontaine pour échanger sur cette nouvelle perspective. 

 

Je confie tout cela à la garde de la mère de notre Sauveur,

 

+ Olivier Leborgne

évêque d’Arras

 

---------

 

Retrouvez les précédents communiqués sur notre site internet 

Contact Presse : 07 505 999 60

 

--------

 

A la suite de la réunion publique du 30 mai, vous souhaitez faire part de vos suggestions pour la maison des Tourelles, sur le plan pastoral et/ou économique ? Manifester votre disponibilité ? 

 

Formulaire à imprimer ou en ligne : https://bit.ly/ReunionLesTourelles30mai2023 

 

QRCode pour Au sujet des Tourelles QRCode pour Au sujet des Tourelles       

Article publié par Service Communication • Publié • 3595 visites