Ils ont 16 ans, 25 ans, 48 ans…

Lycéens, étudiants, jeunes professionnels, mères ou pères de famille, papys… tous se sont préparés depuis plusieurs mois à être marqués du sacrement de la confirmation.Les histoires de chacun et leurs parcours s’unissent quand résonnent les premiers accords du chant d’entrée. Un à un, les 45 confirmands entrent dans l’église, non sans émotion. L’assemblée nombreuse qui les entoure prend toute sa part à la fête et manifeste sa joie en n’hésitant pas  à joindre sa voix à celles de la chorale.

Il fait bon de sentir le dynamisme d’une église diverse qui sait se rassembler et signifier ainsi son unité. Chacun dans notre propre langue, nous laissons une parole, un geste, le refrain d’un chant nous rejoindre et nous toucher. Nous laissons l’Esprit pénétrer nos cœurs et semer en nous les fruits qu’il veut que nous portions : amour, bienveillance, patience, paix…

A l’appel de son prénom, chaque confirmand s’approche de l’évêque et se laisse oindre de l’huile sainte, don de Dieu, accueillant au plus profond de lui l’Amour sans mesure de Dieu. 

Tous, nous prenons place ensuite à la table du Christ et entourons Nadège que notre évêque vient d’admettre à la pleine communion de l’Eglise catholique. 

Il faisait bon  d’être à St Pol ce 14 mai. Une vigile de Pentecôte dynamisante et pleine de promesses pour demain !



Fermer