le Samedi 03 juin 2017 à 18h 30


Béthune - Eglise St Vaast

Certains ont été baptisés récemment, d’autres se sont remis en route il y a quelques mois, souvent à l’occasion d’un évènement ou d’une rencontre : celle du prêtre qui les a accompagné vers le mariage ; celle d’une personne à l’accueil de la paroisse ; à l’occasion de la confirmation d’un neveu etc.

 

Le sacrement de la confirmation, ce n’est pas celui du « super chrétien » ! Elle le signe de ce Dieu qui n’a de cesse de nous exprimer son amour inconditionnel en venant nous marquer de sa confiance. Elle est un cadeau que l’on reçoit, pas seulement pour nous-même mais pour toute l’Eglise : quand quelques-uns sont confirmés, c’est l’Eglise toute entière qui s’en trouve sanctifiée !

La confirmation, c’est une chance offerte à chacun de recevoir la grâce de Dieu. Mais elle est aussi une chance pour l’Eglise elle-même qui, célébrant ce sacrement, rend visible que Dieu continue de se donner gratuitement : « Avec le baptême et l’eucharistie, elle construit chaque chrétien, l’insère dans l’Eglise et l’associe à sa mission » nous redit Mgr Jaeger dans un numéro d’Eglise d’Arras (EA n°3 – fév. 2012)

 

Faisons notre cet appel du projet d’évangélisation et de catéchèse à promouvoir une pastorale de la proposition des sacrements, de la confirmation notamment, et faisons de l’accompagnement des personnes qui frappent à la porte de nos communautés un lieu d’évangélisation et de catéchèse !

 

Sébastien VEREECKEN

 

Cf Eglise d’Arras n°3 – février 2012 : « Pour une pastorale de la confirmation » p 6 à 12



Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF