Le dogme de l'Assomption

Le dogme de l'Assomption et procession pour la fête de MARIE dans la Paroisse des Quatre Evangélistes du Ternois

 

Le dogme de l'Assomption

 

                   Dans notre Paroisse des Quatre Évangélistes, on fête l’Assomption de Marie  avec beaucoup de ferveur. Traditionnellement une messe est célébrée à Pernes puis  à Hestrus suivie d’une procession à la grotte Notre Dame de Lourdes, proche de l’Église. Au cours de son homélie notre prêtre nous a demandé de prier  la Vierge Marie, qui aime bien  notre pays, pour ‘’la France’’ qui a connu des attentats terribles ces derniers jours et pour la paix dont le monde a tant  besoin.

     La paroisse d'Humières avait mis à notre disposition 12 magnifiques oriflammes fait à la main sur les différents mystères: le Mystère Joyeux, Le mystère Lumineux, le mystère Douloureux et le Mystère Glorieux. Le soir à Bours, le Père DEMANY accompagné par l'Abbé FACON et SERAPHIN, nous a invité à partir en procession à travers le village pour s'arréter aux différentes chapelles que les propriétaires avaient nettoyé et fleuri de belle façon. La soirée se termina à la salle Saint Gérard, à l'invitation de Madame le Maire, pour un verre en toute amitié.

 

             Mais pourquoi fêter le 15 Août ?

Fete du 15 Aout 017 Fete du 15 Aout 017            Le dogme de l'Assomption a été défini en 1950, mais la dévotion pour la Vierge Marie et les processions du 15 août sont portées depuis très longtemps par une tradition populaire.

Le 15 août est la fête de l'Assomption de Marie.

 

           Créée toute pure par la grâce de Dieu, Marie ne pouvait pas connaître la dégradation de son corps dans la mort. C'est la tradition populaire qui, tout au long des siècles, a poussé l'Église à définir l'Assomption de Marie comme un dogme, en 1950.

 

Le culte marial:

 

        Les fêtes mariales ont pris place dans le calendrier liturgique progressivement dans l'histoire de l’Église. Dans les années 650, l’Église de Rome observait cinq fêtes mariales : la fête de la Mère de Dieu (1er janvier), la Nativité de Marie (8 septembre), l'Annonciation (25 mars), la Présentation (2 février) et l'Assomption (15 août).

 

La procession du 15 août:

 

            La procession nocturne aux flambeaux, pour la fête du 15 août, s’est pratiquée dans l’Église de Rome dès les premiers siècles, puis a été supprimée par le pape saint Pie V au XVIe siècle.

Le 15 août est un jour férié en France depuis 1638, date à laquelle Louis XII consacra le Royaume de France à la Vierge Marie, pour la remercier de lui avoir donné un fils (futur Louis XIV), Cette tradition a perduré et les processions en l'honneur de la Vierge Marie sont aujourd'hui encore très nombreuses.On fait honneur à Marie et nous implorons la Mère de tous les hommes pour qu’elle nous conduise sur le même chemin de Vie.

 

(D’après la documentation CROIRE)

Onésime M.

 

 

 

 

Article publié par Onésime Marien - Les 4 Evangélistes du Ternois • Publié • 333 visites