Eglise Notre Dame des Ardents

A la découverte de l'église Notre Dame des Ardents où chaque année est vénérée le Saint Cierge

Portail de l'église Notre Dame des Ardents Arras ND des Ardents  
Portail de l'église Notre Dame des Ardents
Portail de l'église Notre Dame des Ardents
   L'église Notre Dame des Ardents fût construite sur le site de l'ancien Arsenal et achevée en 1876. l’architecte en est Clovis Normand, Mgr Lequette (évêque d'Arras de 1866 à1882) souhaitait un lieu digne de recevoir de façon définitive le reliquaire de la Sainte Chandelle.

 

En 1105, une terrible épidémie, le mal des ardents  ravageait Arras et tout l'Artois. Le dimanche de la Pentecôte, le 28 mai 1105, vers trois heures du matin, la Vierge Marie apparut dans la Cathédrale d'Arras, actuellement l'église St Nicolas, à l'évêque Lambert de Guines et aux ménestrels Itier et Norman, et leur remit un cierge allumé pour la guérison des malades. Les deux ménestrels, brouillés à mort, se réconcilièrent et de nombreux  miracles se produisirent par la suite.Reliquaire de la Sainte Chandelle Arras ND des Ardents  
Reliquaire de la Sainte Chandelle
Reliquaire de la Sainte Chandelle
 

 

Le Reliquaire de la Sainte Chandelle est un chef d'œuvre d'orfèvrerie offert par Mahaut du Portugal. Le reliquaire est un étui contenant les restes du saint cierge conservés depuis le XIIIème siècle. Restauré d'abord en 1791 par un orfèvre local, il l'est à nouveau en 1860 par un orfèvre parisien. Le reliquaire original est conservé au Trésor de la cathédrale dans l'abbaye St Vaast.

 

Le reliquaire fait l'objet de la vénération des chrétiens depuis le Moyen Age; chaque année au cours de la neuvaine qui se déroule entre l'Ascension et la Pentecôte, période anniversaire du miracle, il est présenté aux pèlerins.

 

Article publié par Cécile Lemaire - Délégué communication d'Artois • Publié • 13720 visites