RENCONTRE COLLEGIENS

DANS LA COLLECTION : ‘’TU NOUS PARLES EN CHEMIN’’ VIVRE UNE EXPERIENCE A PARTIR DU MODULE ‘’ APPELES A DEVENIR FRERES’’

  

Découvrir que ‘’Par et en Jésus nous connaissons le Père et nous devenons frères’’
VIVRE EN FILS :
100_7793.JPG 100_7793.JPG   Jésus nous révèle Dieu son Père qui fait de nous des fils . A sa suite, Il nous invite à vivre en fils et en frères les uns avec les autres.
Nous nous interrogeons sur ce que le mot ‘’DIEU’’ évoque pour nous. Puis ensemble nous découvrons la Parabole du ‘’père et des 2 fils’’ dans Saint Luc (écoute du texte et actualisation par un sketch), sur des silhouettes représentant le père, le fils aîné et le fils cadet, les animatrices notent les réactions des jeunes (attitude, relation…)100_7796.JPG 100_7796.JPG  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
SE RECONNAÎTRE FILS DONC FRERES :100_7794.JPG 100_7794.JPG  
Le père veut restaurer une fraternité entre ses fils. Et nous ? Comment sommes-nous fils et filles ? Comment nos parents nous aident ou pas à le devenir ?
A l’aide de petites cartes nous nous interrogeons sur nos relations : père, mère, frères et sœurs.
C’est avec une facilité surprenante que chacun exprime ce qu’il vit, ce qu’il ressent au sein de sa famille (complicité, jalousie, absence, manque de temps, conflits…).
 
100_7798.JPG 100_7798.JPG  DIEU NOUS DIT A QUELLE FRATERNITE IL NOUS INVITE :
Dieu a une idée de la fraternité qu’Il souhaite que nous vivions : nous recherchons
différents passages de l’Evangile et y relevons les expressions qui nous interpellent.
 
 
 
 
DES PERSONNES S’ENGAGENT AU NOM DE LEUR FOI EN DIEU ET EN L’HOMME
Marie Rose et Patrick, engagés au Secours Catholique viennent nous partager leur expérience.100_7789.JPG 100_7789.JPG  
Mariés depuis 47 ans, parents de 4 enfants, ils ont 11 petits enfants et la maman de Marie Rose qui est âgée. Marie Rose accompagne les jeunes au caté depuis de nombreuses années, Patrick l’aide en la libérant de certaines tâches ménagères.
Ils ont accueilli chez eux 3 semaines l’été, pendant 5 ans, une petite fille qui n’avait pas les mêmes chances que leurs enfants. Aujourd’hui Marie Rose fait le relais entre l’Association et les familles. ‘’il ne faut pas de grands moyens, dit-elle, seulement un cœur et un lit’’.
Patrick, lui, s’est investi, depuis qu’il est en retraite, il consacre 2 journées ½par semaine à l’épicerie sociale (ravitaillement, accueil, accompagnement moral, aide pour gérer le budget…). Les familles peuvent bénéficier d’une aide financière mais auto-gérée : la réduction sur les produits alimentaires (de 5 à 30%) est déposée sur un compte qui aidera au financement d’un projet (achat de lit, vélo, tapisserie…), les personnes sont accompagnées et conseillées par un tuteur qui étudie avec soin leurs revenus.
Un après midi par semaine est ouvert à l’amitié : passer du temps ensemble, créer des liens, échanger sur les difficultés. Parfois des aidés deviennent des aidants…
Ils nous partagent plusieurs expériences concrètes (accouchement en pleine rue…) qui font réagir les jeunes.100_7791.JPG 100_7791.JPG  
Comment aider ? en participant aux différentes campagnes : vente de bougies, dons, KM soleil, produits d’hygiène pour les réfugiés…
Marie Rose et Patrick nous disent que l’Evangile les guide dans leur vie, particulièrement une phrase de ST.Jean « Si tu dis que tu aimes Dieu et que tu n’aimes pas tes frères tu es un menteur » …

Chacun est invité à s’interroger sur ce qu’il vit dans ses relations, à la maison, au collège, dans la rue… notre célébration sera axée sur le Sacrement de Réconciliation…_100_7790.JPG 100_7790.JPG  

 

 

 

Fermer