Je suis Judith !

Ce 15 octobre à l’institut St Casimir de Vaudricourt, les amis du catéchuménat avaient rendez-vous pour un temps de récollection proposé à partir du livre de Judith, récit pas toujours très connu !

Catéchumènes, accompagnateurs et néophytes se sont vu proposer un itinéraire en 4 étapes.

 

Regarder. Comprendre d’abord le contexte d’écriture de ce livre aux incohérences historiques ou géographiques nombreuse et y découvrir un récit destiné nous faire comprendre quelque-chose de Dieu. Regarder la situation du peuple d’Israël, en résistance, coincé par un Holopherne bien décidé à assoiffer la ville pour parvenir à le vaincre. L’occasion pour nous de regarder ce qui nous oppresse, nous fait peur, nous fait douter : la violence du monde, le défi de l’écologie, la société que nous laisserons aux générations futures, la maladie, le chômage…

 

A l’image de Judith, nous sommes alors invités à la confiance ! Car plutôt que de baisser les bras, Judith fait le pari de la confiance en Dieu dont elle sait qu’Il n’abandonne jamais et qu’Il la soutient, la fortifie, la relève dans ses moments de doute et de désespoir. Avoir confiance.

 

Une confiance qui nous pousse à l’action. Baptisé, j’ai à être acteur de ma vie tout comme Jésus l’a été ! Dans la confiance, fortifié par l’Esprit, conduit par l’Evangile, j’ai à prendre ma part pour dénoncer les oppressions, participer à la construction d’un monde plus juste, plus fraternel, attentif aux plus petits. Je porte en moi de nombreux talents qui ne demandent qu’à s’exprimer :

 

« Dieu a besoin de tes mains pour bâtir le monde,
Dieu a besoin de toi ;
Dieu a besoin de ta voix pour crier son évangile,
Dieu a besoin de toi ;
Donne-lui tes mains, donne-lui ta voix, donne-toi ! »

 

C’est alors que je peux rendre grâce pour la foi qui me conduit à l’action, pour mon Seigneur qui toujours me soutient, me relève et qui m’envoie même proclamer la Bonne Nouvelle !

A l’issue de la journée, les quelques 50 participants pouvaient alors dire comme un slogan : « Je suis Judith ! » et regagner leurs familles, revigorés par une belle journée faite de rencontre et d’échanges fructueux.

 

Sébastien VEREECKEN

Article publié par Sébastien Vereecken - Catéchuménat • Publié • 445 visites