La Covid n’arrête pas la lumière de Bethléem

Eglise Saint-Nicolas en Cité

Lumiere de Bethleem 12122021 11 Lumiere de Bethleem 12122021 11  Cette année, les restrictions sanitaires sont un peu plus souples que l'année dernière, mais le passage des frontières reste difficile. La Lumière a été allumée dans la cathédrale de Salsbourg le samedi 11 décembre 2021, cérémonie qui a été suivie partout dans le monde grâce à internet.

 

En France, une flamme unique a été allumée à Strasbourg en même temps que la flamme autrichienne. Dimanche 12 décembre 2021, la flamme de Strasbourg a été partagée avec des délégations venues de toute la France.  

 

Pour notre région, ce sont les Scouts et Guides de Lille qui sont allé la chercher en Alsace. 

 

La Lumière du diocèse d’Arras est donc venue de Lille. Amélie, responsable du groupe Albertine Duhamel d’Arras, s’est chargée de l’apporter dans le territoire de l’Artois. La distribution s’est faite dimanche après midi à l'église Notre-Dame-en-Cité.
 

"La période actuelle est difficile pour vivre la convivialité, a-t-on pu entendre dans le mot d'accueil. Les contraintes sanitaires nous imposent des gestes barrières et peuvent laisser penser que l’autre est un danger pour chacun. Les migrations de gens qui fuient la misère, la guerre, nous sont parfois présentées comme une invasion d’ennemis de notre société, et nous nous sentons démunis. 

Mais le temps de l’Avent est un moment favorable pour ouvrir nos horizons personnels, pour nous préparer à accueillir le Fils de Dieu  comme une lumière de paix, qui nous invite à “passer la paix au-delà de nos frontières”. 
 

Les contraintes sanitaires ont limité les déplacements dans l’église, mais l’esprit de la lumière de Bethléem était bien là. La Lumière a été partagée avec les représentants des autres cultes : musulmans, orthodoxes, protestants… Les Scouts unitaires de France ont tenu à s’unir avec les Scouts et Guides de France pour ce symbole de paix et de fraternité. Le soir-même, la flamme était vivante au cœur de plusieurs célébrations dans tout le département : aux abbayes de Wisques, à Lens, à Béthune, etc. 

 

Cette année encore, malgré la pandémie, beaucoup de crèches de la région seront éclairées avec la Lumière de la Paix de Bethléem le soir de Noël. 

 

Jean Capelain 

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 385 visites