Conseil des doyens et de l'évêque

Doyens et perspectives d’avenir

Conseil des doyens 2016 4 Conseil des doyens 2016 4  

Le conseil des doyens s’est réuni autour de l’évêque et de son conseil pour une dernière réunion avant l’été. Plutôt que de faire un bilan des activités de l’année, ils ont essayé d’ouvrir les yeux sur l’avenir proche pour l’Eglise qui est à Arras.

 

Bien sûr ils ont donné écho à la fête du 5 juin. Beaucoup de monde s’était déplacé dès le début d’après midi et plus encore pour la célébration. L’évêque souhaitait que ce soit une fête diocésaine où serait proclamé le projet diocésain d’évangélisation et de catéchèse ; fêter en diocèse les conclusions du concile provincial et rendre grâce pour les 25 ans de son pontificat.

 

De cette journée ils ont reconnu le très grand intérêt des différentes expressions où de nombreux chrétiens ont pu exprimer leurs nombreuses initiatives et expérience diverses révélatrice de foi et d’initiation chrétienne. Sans doute faudrait-il rendre compte et mieux faire connaître la multitude des expressions croyantes. Ils ont même regretté que cette expérience de partage ne soit pas davantage proposée dans les unités paroissiales. Les doyens ont été plus réservés sur le type de célébration eucharistique, tant ils ont eu le sentiment qu’il n’y avait plus aucune œuvre créative pour rendre l’eucharistie plus participante et festive. L’unanimité des réserves émises devrait être entendue en haut-lieu et retransmise aux responsables de ce temps. Les doyens ont remercié pour le troisième temps où l’on honorait l’évêque d’Ars pour ces vingt cinq ans de ministère épiscopal. Tous n’ont pas entendu les discours, mais ont apprécié ce temps plus festif où chacun des participants a pu lever le verre à la santé de monseigneur Jaeger. On n’aura pas oublié que certains sont rentrés bien tard chez eux, mais heureux de la journée.

 

L’avenir et les orientations d’évangélisation et de catéchèse.

En fin de célébration, au moment de l’envoi a été remis le nouveau livret sur les orientations pour l’évangélisation et la catéchèse. Dès 2005, la Conférence des évêques de France avait publié un Texte national, qui a guidé la réflexion dans le diocèse. Mgr a particulièrement insisté sur la dénomination « évangélisation et catéchèse », voulant signifier qu’il s’agit d’une évangélisation à tous les âges de la vie, pas seulement pour l’enfance.

 

D’autre part, l’intuition fondamentale de l’orientation repose sur la “pédagogie de l’initiation chrétienne”. La catéchèse n’est pas qu’une affaire entre enfants et catéchiste, mais bien de la responsabilité de toutes les communautés. Le document rappelle la proximité, l’attention et la rencontre du petit, des familles, des jeunes, bref, développer une attention aimante de la part des communautés chrétiennes. Ceci est fondamental au moment ou d’autres formations catéchétiques proposent un vade-mecum sur l’ensemble des vérités à croire. Mme Bénédicte Bodart signale que ce document en trois parties a intégré les réflexions du concile provincial. Différentes rencontres peuvent être l’occasion de s’approprier le document : par exemple lors des formations , que soit pour les équipes baptêmes, mariage ou funérailles, que ce soit la diversité des propositions de formation dans les paroisses en doyennés.

 

Une réorganisation du service de catéchèse se fera prochainement pour qu’existe un “pôle d’évangélisation et de catéchèse” qui rassemble : catéchèse, catéchuménat, liturgie, Pastorale des ados et diaconie.

 

Les prêtres dans l’organisation des doyennés

Dépliant doyenné 2008 Dépliant doyenné 2008  Un temps conséquent a été consacré à un exercice de prévisionnel à deux ans concernant l’avenir du ministère presbytéral. Sans entrer dans les détails, regardons les statistiques : dans deux ans, il y aura soixante prêtres de moins de soixante-quinze ans dans le diocèse, ce qui signifie un maximum de quatre à six prêtres par doyenné. Pour cette réflexion, les doyens ont pu relire les orientations du dépliant “Pour soutenir la mission de tous : un doyen, une équipe, un conseil” publié en mars 2008.

 

L’organisation future se fera davantage autour des doyennés et des réalités humaines qui la composent plutôt qu’autour des paroisses, selon le modèle dont nous avons hérité. Cette réflexion s’est développée en invitant à penser au ministère de coordinateur paroissial (voir actes du concile provincial), de manière à garder la structure paroisse et EAP comme structurant l’Eglise dans le diocèse. Le souci restant d’accueillir et de proposer à tous la Bonne Nouvelle, d’assurer la communion entre les diverses réalités ecclésiales. On ne peut donc vouloir préserver son pré carré en oubliant les nécessités qui imposent de vivre autrement.

 

Une formation provinciale

Un chantier se met en place avec les formations permanentes des trois diocèses (Lille, Arras, Cambrai) pour proposer un programme de huit rencontres à gérer par doyenné. Intitulé “parcours Pierre et Paul, il se divise en huit thèmes : Notre expérience ; L’Ancien Testament ; Les évangiles ; l’Eglise en marche ; la mission de l’Eglise dans le monde ; un temps de récollection ; notre mission de baptisé ; les ministères de l’Eglise. Chaque doyenné prévoit une équipe de 2-3 formateurs-animateurs qui portera la mise en œuvre du projet. Sont concernés : tous les chrétiens acteurs et désireux d’approfondir leur foi et leur enracinement dans l’Eglise.

 

Un nouvel économe diocésain

Une rencontre était prévue avec M. Lionel Delcroix, nouvel économe diocésain. Après les présentations d’usage, cette rencontre a permis d’échanger sur les soucis pour organiser une meilleure entente entre les différentes personnes au service des trésoreries et de l’immobilier des paroisses et doyennés. Il devrait y avoir une rencontre par doyenné entre ces différentes personnes et M.Delcroix. A été évoquée la mise aux normes des bâtiments dépendant de l’Association diocésaine concernant l’accès aux personnes à mobilité réduite. Le bureau détudes Véritas a fait une estimation de l’ensemble des travaux. Chaque lieu aura à fournir un échéancier des travaux (sur 6 ans); le plus compliqué sera de trouver les financements.

 

Dans le souci de gérer au mieux les achats de matériels et consommables, il est envisagé avec le Cèdre une exposition des matériels et propositions financières. Le Cèdre est un groupement d’achats au service des diocèses.

 

Autres informations

Mme Carole Hurtrel demande aux doyens de veiller à la manière dont sont tenus les registres de catholicité, en particulier la transcription des données personnelles qui n’est pas toujours correctement réalisée.

 

Chaque doyen a pu recevoir informations et dépliants comme

  • La pastorale du Tourisme et des Loisirs en Côte d’Opale
  • L’exposition biblique en l’église de Belval
  • La journée des familles avec Mgr Ulrich, le 1er octobre
  • Le rassemblement pour la paix, les 19-22 avril 2018
  • Les dates des Enjeux et Questions : 24 novembre, (Amoris Laetitia), 9 février (Violences au nom du religieux, et 4 mai (Centenaire pour la paix).
  • La formation annuelle des EAP se fera par doyenné
  • L’Apostolat des laïcs dispose de l’exposition sur l’écologie, les paroisses vertes, créée par Pax Christi. Voir avec Stéphane Leleu

 

Abbé Emile Hennart

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 1833 visites