La nouvelle cloche de la cathédrale de Saint-Omer fondue aux Pays-Bas

L'une des cloches actuelles de Saint-Omer. Cathedrale Saint-Omer - Cloches 1  

Des membres de l'association des Amis de la cathédrale de Saint-Omer se rendent ce mercredi 21 décembre 2016 aux Pays-Bas, près d'Eindhoven, pour la coulée de Domitille, la sixième cloche du beffroi de la cathédrale de Saint-Omer

 

Les cloches de la cathédrale sont à l'arrêt depuis mars 2014, en raison du mauvais état du beffroi. Depuis, des travaux ont été engagés par la ville de Saint-Omer et une partie des cloches ont été déposées. Seul le carillon et les deux bourdons, deux cloches lourdes de 5,3 tonnes et 2,8 tonnes baptisées Julienne et Marie, sont restés en haut de l'édifice. 

 

Couler une nouvelle cloche, "une coutume" 

 

"Il est de coutume, lorsqu'on fait des travaux importants sur un beffroi, de couler une nouvelle cloche", explique Dominique Merlier, président de l'association des Amis de la cathédrale. 

Voilà pourquoi Domitille devrait faire son apparition à Saint-Omer dans quelques mois. Elle sera installée dans le beffroi avec les cinq autres cloches durant le premier trimestre 2017. Monseigneur Jaeger, évêque d'Arras, se rendra dans le doyenné de la Morinie pour bénir les cloches le dimanche 26 février à 10h, après la messe. 

 

Pour le moment, l'heure est à la réalisation de Domitille aux Pays-Bas. Les fondeurs n'attendaient plus que la visite de la délégation du Pas-de-Calais pour couler la cloche. 

 

Fermer