Figures symboles des 4 évangélistes

L'homme, le lion, le taureau, l'aigle,

 

Le pélican et l'agneau Le pélican et l'agneau  

 

Quatre figures, symboles des quatre évangélistes

 
Luc Evangile Luc Evangile  Dans l’imagerie traditionnelle, héritée des pères de l’Eglise, les quatre évangélistes sont souvent représentés par des figures symboliques : Matthieu par un homme ailé, Marc par un lion ailé, Luc par un taureau ailé et Jean par un aigle. Ce symbolisme a voulu identifier les quatre auteurs des évangiles aux quatre vivants qui, au chapitre 4 de l’Apocalypse de Jean sont décrits autour du trône de Dieu. L’Apocalypse a elle-même repris des symboles babyloniens qui figuraient les quatre points cardinaux dominant l’univers entier. De l même façon, Ezéchiel décrivait, au ch. 1, les quatre êtres qui, dans sa vision, entouraient le char de Dieu, comme ayant chacun quatre faces : d’homme, d’aigle, de lion et de taureau. 
 

Les quatre figures ici représentées proviennent de l’ancien « banc de communion » de la cathédrale de Lille. Aujourd’hui ils forment les côtés de l’autel de la chapelle du séminaire de Lille.

 

 

 

Le pélican et l'agneau

Deux autres figures sont représentées : le pélican et l’agneau. L’agneau rappelle la parole de Jean- Baptiste : "voici l’agneau de dieu qui enlève le péché du monde. Le pélican, aux 14-15ème siècles, entouré de sa progéniture est une figure associée à la charité. On pensait alors qu’il donnait sa chair à manger à ses petits.

 

Retrouvez le dossier "lire l'évangile de Marc" en maisons d'Evangile

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 30258 visites