Session nationale - accompagnateurs JOC

850 adultes en session à Lourdes

Rencontre nationale des accompagnateurs en JOC :
Pensons a la JOC de demain, soyons des inventeurs !


Marilyne accompagnatrice de JOC a St Omer [Resolut Marilyne accompagnatrice de JOC a St Omer [Resolut   Les 13 et 14 mars, plus de 850 adultes se sont retrouvés à la Cité St Pierre de Lourdes pour une rencontre nationale organisée par la Jeunesse Ouvrière Chrétienne: "Avec la JOC, la jeunesse (ça) m’intéresse !".


Les participants ont réfléchi ensemble sur la meilleure manière de proposer aux jeunes du monde populaire la démarche de la JOC, basée sur le principe du "voir, juger, agir". Une soixantaine, laïcs, prêtres, séminaristes, venaient de notre région.


 

Rassemblement national des accompagnateurs JOC JOC-2010  
Rassemblement national des accompagnateurs JOC
Rassemblement national des accompagnateurs JOC

Certains découvraient la JOC, ainsi Hélèna, étudiante en droit à Lille: "J’ai participé au rassemblement du 2 mai, ça m’a bien plu, et j’ai voulu en savoir plus. Ce qui m’a vraiment intéressée, ce sont les mini-assemblées. J’ai fait des rencontres de gens très divers, et ça me donne envie de continuer avec le mouvement."


D’autres sont d'ancien(ne)s jocistes, telle Rékia: "j’ai été responsable de ma fédération, puis j’ai accompagné une équipe, ensuite, j’ai un peu décroché. Je viens de démarrer le parcours "Eveil JOC", et ici, je viens me remotiver !” 

 

Pendant ce week end, les adultes ont puisé auprès des grandes figures de la foi chrétienne des idées pour avancer ensemble : Georges Guérin, fondateur de la JOC dans les années 20, ainsi que Bernadette Soubirous. Mgr Jacques Perrier, évêque de Tarbes, a d'ailleurs invité à la patience, à l’exemple de Ste Bernadette au moment des apparitions : "Tout ne se joue pas en un jour : Etre patient et oser recommencer avec les nouvelles générations, elles ont soif de reconnaissance et responsabilités".

 

La célèbre phrase du père Cardijn a résonné tout au long du week end: "La vie d’un jeune travailleur vaut plus que tout l’or du monde, car il est fils de Dieu".

 

Lors de la célébration de clôture, présidée par Mgr Mouïsse, le témoignage de Maryline, jociste à st Omer, a ému tout le monde : "J'ai vécu des années de galère, jusqu'au jour où j'ai rencontré la JOC : c'était ma petite bulle d'oxygène, et je me suis rendue compte que je n'étais pas seule. A chaque coup dur, mon accompagnatrice était là. Très vite, j'ai été responsabilisée, car à la JOC, on apprend à penser aux copains. Aujourd'hui, le mouvement m'appelle à être moi-même accompagnatrice".

 

Cette rencontre nationale va se prolonger localement, pour rassembler les participants et ceux qui n’ont pas pu venir. Il nous semble important de partager nos découvertes, notre vécu, de nous redire ensemble « Avec la JOC, la jeunesse ça m’intéresse ! » et trinquer à la JOC de demain dans les mugs que nous avons reçu en fin de session.
Maryse et Patricia
 

________________________________________ 

 

Logo JOC 1998 JOC  
Logo JOC 1998
Logo JOC 1998

 

 

 

Contact Presse :
Patricia BERNARD
195, route de Saint-Omer
62500 QUELMES

Tél : 06 75 04 66 22
 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 4090 visites

Fermer