Fin du Ramadan - Message des chrétiens.

Source: Vatican, Cardinal Tauran

Echange de message, à Arras, quartiers Ouest

 

 

Bonne fête de « l'aid el fitr

 

Chers amis musulmans,
Vous achevez le mois de Ramadan où vous avez témoigné par le jeûne, la prière et l'aumône, de votre fidélité à Dieu.
Nous tenons à vous dire en cette occasion, nos félicitations et notre amitié.
Dans nos quartiers et nos cités, nous voulons vivre en bonne relation les uns avec les autres dans le respect de nos traditions religieuses.
A l'occasion de la fin de votre Ramadan nous sommes donc heureux de vous souhaiter une bonne fête de l'Aïd el Fitr, à vous, à vos familles, à vos communautés d'ici et d'ailleurs.
Que Dieu donne au monde sa paix - ES SALAMU ALAIKUM - et qu'il fasse de nous tous des artisans de la paix.
Août 2011 Un groupe de chrétiens d'Arras

 

Centre culturel de la Ville d'Arras, mosquée Annour
Arras, le lundi 29 aout 2011


Chers amis,
Par votre lettre, vous nous avez témoignés de votre amitié et du respect que vous portez a notre vie religieuse.


Sachez que cela est réciproque, nous vous souhaitons une bonne fête a cette occasion de fraternité et de paix non seulement pour notre communauté mais pour l'humanité toute entière.
Aussi nous continuons to

ujours a œuvrer pour que le respect et l'amitié continuent a nous permettre de vivre en paix dans une solidarité mutuelle en attendant de retrouver notre créateur.
InchaAllah.

le président, M. Messao'uidi Mohammed et ses fidèles
 

 

 Vatican 19 août. Message des chrétiens  pour la fin du Ramadan.


Chrétiens et Musulmans: Promouvoir la dimension spirituelle de l’homme

 

Chers Amis musulmans,


1. La conclusion du mois du Ramadan fournit au Conseil Pontifical pour le Dialogue interreligieux l’agréable occasion de vous adresser ses vœux les plus cordiaux afin que les efforts généreusement consentis durant ce mois portent tous les fruits spirituels escomptés.


2. Cette année, nous avons pensé opportun de privilégier le thème de la dimension spirituelle de la personne humaine. Il s’agit là d’une réalité que nos deux religions considèrent de première importance, face aux défis posés par le matérialisme et la sécularisation. Le rapport de tout homme avec la transcendance n’est pas un moment de l’histoire, il appartient à la nature humaine. Nous ne croyons pas au hasard, nous sommes convaincus – nous en faisons l’expérience – que Dieu fait notre route !


3. Chrétiens et musulmans, au-delà de leurs différences, reconnaissent la dignité de la personne humaine dotée de droits et de devoirs. Ils pensent que l’intelligence et la liberté sont autant de dons qui doivent inciter les croyants à reconnaître ces valeurs qui sont partagées parce qu’elles sont fondées sur la même nature humaine.

4. Voilà pourquoi la transmission de ces valeurs humaines et morales aux jeunes générations constitue une préoccupation commune. Il nous appartient de leur faire découvrir qu’il y a le bien et le mal, que la conscience est un sanctuaire à respecter, que cultiver la dimension spirituelle rend plus responsable, plus solidaire, plus disponible pour le bien commun.

5. Chrétiens et musulmans sont trop souvent témoins de la violation du sacré, de la méfiance dont sont l’objet ceux qui se disent croyants. Nous ne pouvons que dénoncer toutes les formes de fanatisme et d’intimidation, les préjugés et les polémiques comme les discriminations dont sont parfois l’objet les croyants dans la vie sociale et politique comme dans les mass media.

6. Nous vous sommes spirituellement proches, chers amis, demandant à Dieu de vous donner
des énergies spirituelles renouvelées et nous vous présentons nos meilleurs vœux de paix et de bonheur.

Jean-Louis Cardinal Tauran, Président
Mgr Pier Luigi Celata, Secrétaire
 

 

Message pour le début du Ramadan. Par Ch. Roucou Service pour les relations avec l'Islam 

 

La paix soit avec vous La paix soit avec vous   Chers amis,

Vous avez commencé, hier, le jeûne du mois béni de Ramadan et, malgré la dispersion des vacances, je désire vous souhaiter un bon mois de Ramadan, au nom du Service pour les Relations avec l'Islam de la Conférence des évêques de France (SRI).


Que ce mois de Ramadan soit pour tous les musulmans un temps privilégié pour se tourner vers Dieu et recevoir de Lui Sa miséricorde et le don de Sa paix,

Paix au sein de la communauté des musulmans qui connaissent le drame des conflits, dans certains pays,

Paix entre croyants des différentes traditions religieuses pour que jamais le nom de Dieu ne puisse servir à détruire des vies humaines,
Paix et justice pour tous les peuples qui y aspirent, particulièrement au Proche-Orient,
Paix et liberté de conscience pour que chacun puisse se tourner vers Dieu, en toute liberté.


Cette prière pour la paix dans le monde avait suscité l’initiative de Jean-Paul II à Assise, le 27 octobre 1986. Son invitation faite aux représentants des différentes traditions religieuses du monde est reprise par le Pape Benoît XVI, cette année, à l’occasion du 25° anniversaire de cette rencontre d’Assise. Ce sera l’occasion à nouveau de nous rencontrer.


Avec vous, nous prions Dieu pour que, dans notre pays, se multiplient les occasions de rencontres et d’actions communes entre chrétiens et musulmans, que, dans la foi, nous nous entraidions pour avancer sur les chemins de la compréhension, de la justice et de la fraternité au service de tous et particulièrement des personnes les plus faibles et en situation de précarité dans notre société.
Que Dieu nous donne ensemble de faire tomber les murs que la peur et parfois la haine érigent dans la société française et au-delà.


Que Dieu bénissent tous ceux et celles qui mettent en Lui leur confiance !


P. Christophe ROUCOU
Directeur du Service national pour les Relations avec l'Islam,SRI
Conférence des évêques de France
 

Fermer