Synode provincial et curés du diocèse

Convocation des curés et administrateurs

Synode curés Synode curés   Monseigneur Jaeger avait convoqué les curés et modérateurs des paroisses du diocèse pour présenter le synode des diocèses de Lille, Arras et Cambrai. Vincent Blin et Bénédicte Bodart, qui participent à l’équipe régionale de pilotage, ont présenté en détail l’organisation prévue et le questionnaire préparatoire. Mgr Jaeger devait insister sur la responsabilité des prêtres des membres des EAP et des responsables de mouvements pour diffuser et donner le souci de répondre à ce questionnaire.


Synode ou concile.
Dans la présentation du synode, il a été rappelé que le synode est une instance de consultation prévue dans le code de droit canonique, dans le livre II. Les évêques de la région (diocèses de Lille, Arras et Cambrai), sous la responsabilité du métropolite Mgr Ulrich, ont choisi d’unir leurs efforts et réflexions en faisant un synode commun. Dans les temps anciens ont appelait ce type d’assemblée entre plusieurs diocèses (mais pour les évêques uniquement) un concile. Dans les réflexions préalables au lancement de l’opération synode, il a été choisi de garder le titre de synode (marche ensemble, ou ensemble sur le même chemin), eu égard à la signification du mot concile, car il pourrait y avoir confusion avec le concile Vatican II dont on fêtait les cinquante ans cette année. L’objectif est de prendre le pouls de la vitalité de nos Eglises diocésaines, mais aussi les difficultés et les perspectives d’avenir. Les propositions seront élaborées par des membres qui siègeront au synode, pour y être consultés, soit au titre du droit, soit au titre d'un appel.

Dans l’esprit de notre évêque il est évident que chacun prêtera son concours, comme membre du presbyterium en vue de la réussite de l’initiative.


Comme curé
Dans le tract-enquête, la première catégorie des gens appelés à donner leur avis est celle des curés et prêtres missionnés. Aussi a-t-il été demandé à l’assemblée des curés de prendre un temps pour évoquer les traits majeurs d’une paroisse qui marche, ce dont les paroisses auront le plus besoin, ce qui devrait faire le cœur de la mission de curé, ainsi que les qualités spirituelles et pastorales sur lesquelles devront s’appuyer les prêtres de demain. Sans être exhaustive voici l’énumération de quelques réponses au sujet des souhaits concernant les paroisses :


 Une paroisse qui vit fraternité, convivialité, et la fait vivre (joie, communion…)
 Qui appelle à des responsabilités diversifiées…rendant les personnes heureuses
 Paroisse accueillante à tous… les fragiles, les pauvres, les jeunes…
 Qui soit tournée vers l’extérieur, attentive aux réalités humaines
 Qu’y soient vécus les trois pôles chrétiens : Servir, annoncer, célébrer (évangile, sacrements, Parole de Dieu…)
 Qu’elle soit un lieu d’innovation, ….. et en vue de rejoindre l’intergénérationnel
 Que la paroisse soit un lieu de partage dans une diversité d’engagements …. Vers une communion….


D’autres réponses, quoique moins nombreuses évoquaient les liens avec les autres paroisses et le diocèse ; avoir un curé résident si possible ; avoir une gestion claire du patrimoine paroissial.


Sur les questions essentielles pour la vie de l’Eglise se trouve le souhait (souci) de mettre l’Evangile au centre, et que chacun avec ses charismes y trouve sa place. Question importante : le rôle du curé avec des laïcs (certains étant permanents, d’autres bénévoles) ; qu’ensemble ils gardent une part de créativité pour une Eglise missionnaire et non seulement à la remorque des évènements subis. Importance du témoignage des chrétiens, que se développent de petites communautés de témoins ; le souhait de développer la proximité et le compagnonnage (par exemple avec les personnes en deuil ou lors de pèlerinages.
 

Les curés ont été heureux de se retrouver, au titre de l’amitié et de la rencontre au-delà des distances kilométriques et des diversités spirituelles. Certains auront souhaité que ce type de rencontre se reproduise.

EH

 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 3560 visites

Fermer