Yves-Marie Hilaire, Historien

Spécialiste d’histoire des religions et professeur émérite d’histoire contemporaine de l’Université de Lille 3

Yves Marie Hilaire Yves Marie Hilaire  L’historien Yves-Marie Hilaire, spécialiste d’histoire des religions et professeur émérite d’histoire contemporaine de l’Université de Lille 3 est décédé lundi 15 décembre à l’âge de 87 ans.

 

Né dans le Tarn en 1927, il fait ses études secondaires et supérieures à Paris. À la Sorbonne, sous l’impulsion de l’aumônier Maxime Charles, il rejoint la JEC (Jeunesse étudiante chrétienne), en compagnie notamment de Michel Coloni et Jean-Marie Lustiger.

 

Après l’obtention du CAPES en 1954, il s’installe à Lille, où il mènera toute sa carrière universitaire. D’abord à la faculté de lettres, puis en tant que maître de conférences et professeur en histoire contemporaine à Lille 3. Il occupe également un temps les fonctions de vice-président de cette université.

 

En 1976, il soutient sa thèse d’État : Une chrétienté au XIXe siècle ? La vie religieuse des populations du diocèse d’Arras (1814-1914). Grâce à son appareil documentaire, cette thèse monumentale et exemplaire constitue encore aujourd’hui une base de documentation inépuisable pour l’histoire de notre diocèse au XIXs.

 

Il est, en outre, directeur du GRECO (Groupement de recherches coordonnées) du CNRS « Histoire religieuse moderne et contemporaine », entre 1981 et 1984 et directeur de la Revue du Nord, de 1982 à 1996.

 

Yves-Marie Hilaire est l’auteur et le directeur de nombreux ouvrages, notamment : Histoire de Roubaix (1984), Histoire du Nord-Pas-de-Calais de 1900 à nos jours (1982), Histoire religieuse de la France contemporaine (codirigée avec Gérard Cholvy, 3 volumes, Privat, 1985-1988), Histoire de Lille. Tome 4, Du XIXe siècle au seuil du XXIe siècle (Perrin, 1999), La cathédrale de Saint-Omer, 800 ans de mémoire vive (codirigée avec Nicolette Delanne-Logié, CNRS Éditions, 2000), Histoire de la Papauté. 2000 ans de missions et de tribulations (Seuil, 2003), Histoire générale du christianisme (codirigée avec Jean-Robert Armogathe, 2 volumes, PUF, 2010). Avec Jean-Marie Mayeur, il fonde en 1985 chez l’éditeur Beauchesne la collection Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine et, impulse et codirige le volume 11. Arras – Artois-Côte d’Opale (2013). Il revient ainsi à la source de ses travaux de thèse.

 

Membre de la Commission d’Archives et d’Histoire du diocèse d’Arras, depuis sa création en 1967, il a toujours témoigné un grand intérêt pour nos archives diocésaines, dont il a d’ailleurs été le premier chercheur et qu’il a largement contribué à mettre en lumière.

 

Commandeur des Palmes académiques, chevalier de l’Ordre national du Mérite, chevalier de l’Ordre de Saint-Sylvestre, Yves-Marie Hilaire se consacrait depuis de longues années à la cause de béatification d’Edmond Michelet, qui lui tenait particulièrement à cœur.

 

Sources : article de Thomas Levivier dans La Croix du Nord,‎ 18 décembre 2014 ; site internet irhis.hypotheses.org

 

Audrey Cassan
Archiviste diocésain

 

Fermer