Que Dieu ait pitié de nous

L'expérience de Dominique Wiel racontée par lui-même

 

 

Le livre de Dominique Wiel Que Dieu ait pitié de nous  
Le livre de Dominique Wiel
Le livre de Dominique Wiel

 

 

Que Dieu ait pitié de nous:

Dominique Wiel

Son histoire…

et celles des pauvres gens

 

 

Dominique Wiel raconte son histoire dans un livre qui vient de paraître : "Que Dieu ait pitié de nous". Ce récit est à limage de son auteur : franc, et généreux. Il offre à tous les innocents dOutreau sa position largement médiatique pour porter à la connaissance de tous les blessures définitives d’une telle erreur judiciaire.Il l’

 Dominique Wiel commence son récit en expliquant sa vocation. "C’est en Algérie, pendant la guerre, que jai décidé de devenir prêtre, comme une riposte à ce dont jétais le témoin. C’est en constatant combien le discours de l’Église était éloigné de ce que vivaient les gens autour de moi que jai pris la décision de quitter ma paroisse pour devenir prêtre-ouvrier."

 

 

  il est bien plus à l’aise au milieu des ouvriers qui vivent l’injustice que parmi ses anciens paroissiens. L’injustice d’Outreau était pour lui un peu comme un élément naturel. "Cette histoire ahurissante n’était quune injustice de plus, et je me suis découvert secrètement satisfait quun prêtre soit dans le lot des ces personnes qui allaient être traînées dans la boue." Il était bien sûr désolé pour limage des prêtres ouvriers et de ceux qui portent son nom.

 

 

Au risque de choquer, il déclare qu

 action catholique ouvrière, la lente ghettoïsation de la Tour du Renard, le quotidien impitoyable de ses voisins… "Cela m’a permis de comprendre comment est né l’effroyable malentendu d’Outreau, et comment je m’étais retrouvé pris dans les filets dune institution judiciaire complètement ignorante de la réalité quotidienne des gens les plus pauvres, et dramatiquement claquemurée dans ses pompes et ses certitudes."1er décembre 2005, sortie du Tribunal Dominique Wiel acquitté  
1er décembre 2005, sortie du Tribunal
1er décembre 2005, sortie du Tribunal

Au fil des pages, il a refait tout le chemin depuis son enfance : le séminaire, l

 

 

À la sortie de son livre, Dominique Wiel a déclaré que quelque part, il était content davoir vécu cet enfer. "On y laisse des plumes, mais on apprend plein de choses."Que Dieu ait pitié de nous".   Chez Oh-Éditions   250 pages. 18,90 euros.

 

 avait annoncé après son acquittement dans l’affaire d’Outreau.

 

 

Article publié par Emile Hennart - Maison d'Evangile • Publié • 13792 visites