Hommage rendu à Daniel et Lucien Langlet

Hommage rendu à Daniel et Lucien Langlet le mardi 10 novembre en l'église Saint Nicolas de Bapaume.

Après une messe demandée par Mme Langlet et sa famille l'Abbé Merlier a béni, en présence des autorités locales, la fresque commandée en 1957 par les missions de France à Lucien Langlet. Tous les continents y sont représentés à travers toutes les races, ainsi que tous les moyens de transport et les paysages de l'univers. Cette fresque a fait le tour de la France avant de revenir à Arras, puis de trouver sa place dans l'église de Saint Nicolas soixante après sa création.

 

Nous découvrons ensuite le tableau ‟Hommage aux victimes civiles et militaire de la guerre 14-18”. Ce tableau offert par les paroissiens de l'époque, a été peint en 1920 par Daniel, pére de Lucien.

L'Association Egide a souhaité lui redonner un ‟coup de neuf” et l'a confié à Anne Simon, la restauratrice du chemin de croix.

Les travaux ont été financés avec l'aide du Souvenir Français et la société Archéologique et Historique de Bapaume. Dés son retour à l'église de Bapaume, le tableau s'est vu offrir une nouvelle place afin de le mettre en davantage en valeur.

 

Enfin, chacun a pu découvrir, pour la première fois, un bénitier et une tête de Christ appartenant à l'ancienne église. C'est l'Australien John Victor Walshe qui les découvrit en 1918 dans les ruines de l'église où il trouva refuge lors de la deuxième bataille d'Amiens. Il emporta les deux objets sacrés dans son sac disant que ‟porter le Christ souffrant, lui donnait un grand réconfort en ces moments difficiles”. C'est ainsi que le bénitier et la tête du Christ se retrouvent en Australie. Ces objets furent en la possession de Jack jusqu'en 1977, date de son décès. Son épouse confie l'objet à leur nièce Margaret qui décède à son tour en 2011. Ses filles ont alors pensé qu'il était temps de restituer le bénitier à la paroisse de Bapaume. C'est Elisabeth, l'une de ses filles, qui, en rendant visite à sa fille vivant en France, en a profité pour ramener ‟le trésor” de John à Bapaume.

                                                                                                                     Giséle HENGUELLE

 

Article publié par EAP Notre Dame de Pitié du pays de Bapaume • Publié • 1316 visites