Lettre de Sébastien Vereecken, responsable diocésain du catéchuménat de retour de l’Appel décisif à Fruges

 

«  Bien chers ami

  Nous étions près de 600 cet après-midi, aux âges divers, aux spiritualités différentes qui font la richesse de notre Eglise.

   De tout cœur, je veux vous adresser un profond merci pour tout ce que nous avons vécu en ce jour d’appel décisif !

           Cet évènement diocésain est toujours un moment plein de joies !

           Joie de voir une Eglise aux multiples visages.

          Joie de voir que nos diversités s’unissent dans une foi profonde en Monsieur Jésus Christ qui bouscule tant nos vies et les invite à se tricoter entre elles.

          Joie de vivre un temps fort intergénérationnel.

          Joie de voir de nombreux sourires illuminer les visages des uns et des autres.

          Joie de voir l’émotion des catéchumènes quand ils croisent le regard pétillant de notre évêque leur passant l’écharpe autour du cou.

          Joie de vous voir aux petits soins pour celles et ceux que vous accompagnez et de leur    entourage.

          Joie de voir votre joie d’être là !

          Quel beau moment de foi nous avons vécu !

          Pour autant, tout ne se déroule pas toujours comme nous l’avons imaginé !

          La météo peu clémente… des participants plus nombreux qu’imaginé… des locaux trop exiguës… du retard qui entraine la modification du programme… une sono qui semble parfois sonner trop fort…Tout cela ne saurait atténuer notre enthousiasme et notre certitude d'avoir tout fait pour que les personnes rentrent ce soir heureuses et confortées dans leur foi grâce à ce que nous avons vécu ensemble.

         Sans doute est-ce là  l’œuvre de l’Esprit ! Et vu les vent forts du jour, nous pouvons être convaincus qu’il a soufflé en abondance !

Oui : l’assemblée  du jour donne de réelles raisons d'espérer ! Elle est belle cette Eglise ! Bien que malmenée ces derniers temps, elle nous offre un visage humain profondément ancré dans la vie des uns et des autres.

Osons le dire, osons le crier ! Osons être les témoins d’un Evangile incarné !

 

Avec les accompagnateurs, vous êtes les premiers « responsables » de ce joli moment. Merci de leur transmettre ce message.

Et ensemble, rendons grâce pour la chance que nous avons de voir l’Esprit Saint à l’œuvre au cœur de la vie des catéchumènes, de nos propres vies et de celle de l’Eglise.

Rendez-vous est pris pour l’an prochain !

Avec mon affection

Sébastien

Article publié par Catherine Lux - Catéchuménat Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 132 visites

Fermer