Un militaire à l’école !

Régulièrement, une institutrice de Beaulencourt invite dans sa classe, un professionnel à venir présenter son métier. En novembre, c’est le sergent B qui a répondu à l’invitation. Clément 9 ans témoigne.

 

Je suis en CM 1 dans une petite école d'un village près de Bapaume. Chaque année ma maîtresse organise une petite cérémonie pendant le temps scolaire au monument aux morts pour commémorer l'armistice de 1918.    

 

 Au retour des vacances de la Toussaint Madame nous a expliqué qu'en devoir de mémoire nous devions tous ensemble nous réunir autour du monument aux morts. Beaucoup de mes camarades n'avaient jamais participé aux cérémonies dans leur commune et se posaient des questions. Avec Madame nous avons commencé par comprendre les causes de la grande guerre puis la vie des poilus dans les tranchées. Nous avons regardé des petits films d'époque et très vite nous avons compris que les soldats menaient une vie très dure au fond de leur trou. Puis elle nous a expliqué la différence entre l'armistice de 1918 la signature du traité de Versailles de 1919. La PAIX a donc été signée il y a 100 ans.                                                               

 Pour célébrer la PAIX nous avons décoré les fenêtres de l'école avec des colombes aux couleurs de notre drapeau et fait un petit débat sur la fraternité. Pas facile la fraternité !!!  Nous avons aussi appris un joli poème « Liberté » de Paul Eluard et la Marseillaise. Avant la cérémonie nous avons eu la visite du sergent Clément B. militaire et mécanicien vecteur dans l'armée de l’air. Il est venu nous expliquer son métier. Nous avons compris avec lui que la PAIX n'était pas complètement revenue dans le monde. Il repartira bientôt au Tchad avec son escadron

.  

       Ensuite nous sommes partis tous ensemble Madame, mes camarades, Mme le Maire, Mr D. ancien combattant ainsi que Clément notre sergent (qui nous a appris à marcher au pas) et quelques parents pour la commémoration. Nous avons passé un très beau moment de fraternité autour du monument et nous garderons un très bon souvenir.

                                                                                                     Clément V.

 

 

Article publié par Catherine Lux - Catéchuménat Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 248 visites