De nouveaux chrétiens !

Appel décisif le 5 mars à Amettes

IMG_1220 IMG_1220  

Le 5 Mars, premier dimanche de Carême, de nombreux catéchumènes accompagnés de leurs parrains, marraines et amis accompagnateurs, étaient à Amettes  pour vivre l’appel décisif, étape importante avant leur baptême la nuit de Pâques.

Deux personnes de nos communautés paroissiales : Tiphanie de Graincourt et Claude de Warlencourt-Eaucourt, étaient parmi eux ainsi que Violetta Dubois.

Après l’accueil dans la salle des fêtes, c’est à l’église avec notre Evêque que nous avons démarré la journée avant d’être envoyés vers différents ateliers.

Notre Doyenné d’Artois a d’abord vécu dans le premier atelier un temps de méditation autour d’un récit d’appel dans l’Evangile de Jean (1, 35-51).

Découvrir une parole qui me réjouit, me parle, la laisser pénétrer le cœur, faire silence… entrer en dialogue avec le Seigneur.

Lors du deuxième atelier, les catéchumènes ont fait connaissance avec leur Evêque qui les a accueillis très fraternellement, heureux de vivre cette belle journée avec eux. Dans ce temps de rencontre les catéchumènes se sont sentis appelés et envoyés en mission :

« Vous êtes de jeunes pousses tendres. Nous avons besoin de vous. Prenez votre place dans l’Eglise et si on ne vous la donne pas, dites que votre Evêque vous le demande ! »

« C’est quoi être chrétien ? Ce n’est pas seulement aller à la messe, mais laisser l’Evangile inspirer votre action. »

Un troisième atelier leur a permis d’entendre le témoignage de chrétiens engagés depuis longtemps, ou ayant eux-mêmes été baptisés ou confirmés récemment : récits d’expériences montrant qu’il y a différentes manières de vivre l’Evangile.

Chaque atelier se terminait par un temps de partage et de réflexion en petits groupes.

L’après-midi nous nous retrouvons dans l’église pour vivre l’appel décisif. Au début de la célébration, de nombreux adultes baptisés enfants, redécouvrant plus tard la foi, cheminant vers les sacrements de confirmation et d’Eucharistie, ont été invités par l’Evêque à recevoir l’écharpe blanche en souvenir de leur baptême.

Après l’homélie, le Père Evêque a appelé chacun des catéchumènes. A l’appel de leur nom ils se sont levés en répondant : « Me voici » ; ils se sont avancés vers l’Evêque pour recevoir l’écharpe mauve, couleur de carême, et symbole de conversion.

Quel beau jour que celui de l’appel décisif : beaucoup d’émotion pour ces catéchumènes et nous tous. Avec eux, nous sommes entrés en Carême pour avancer dans la foi vers Pâques.

Puissent nos communautés accueillir, porter et accompagner ces futurs baptisés.

Ainsi le Carême peut devenir un véritable temps d’initiation chrétienne pour chacun : baptisé ou non.

 

                                                                                                              M-J. D.

Article publié par Catherine Lux - Catéchuménat Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 120 visites