Parole en Fête du 19 février 2012

dans notre Paroisse Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume


Pour ce « Parole en Fête », ce fut vraiment une célébration intergénérationnelle : toutes les tranches d’âges étaient représentées, de 5 ans à 85 ans !


Le décor était planté avec une immense fresque peinte par des enfants et des catéchistes, et représentait la scène du jour : l’évangile du paralytique amené par 4 porteurs, et descendu par une ouverture faite dans le toit de la maison où se trouvait Jésus.
L’animateur, après l’explication de la célébration, a raconté 2 petites histoires qui peuvent se dérouler dans notre vie aujourd’hui.


Puis, les enfants se sont répartis dans les groupes prévus avec les catéchistes (environ 80 enfants et 8 catéchistes). Les adultes se sont répartis en 9 groupes de 10 personnes, autour des 9 animateurs prévus.


Chacun a essayé de se mettre à la place de chacun des acteurs de la scène (paralytique, porteurs, et foule) et de dire comment il pourrait louer Dieu devant ce qui s’est passé lors de cette guérison.


Les enfants sont rentrés chez eux avec un petit brancard en miniature, confectionné par des catéchistes, pour symboliser que tous, nous sommes le paralytique (avec nos soucis, nos défauts) et que le Christ, avec notre foi, peut nous sauver.


Un certain nombre de personnes ont trouvé que le temps de discussion en groupe était trop court. C’est pour les personnes qui veulent réfléchir davantage sur l’évangile qu'ont été créées les Maisons d’Evangiles. Il suffit de se retrouver à plusieurs (5 ou 6 personnes) pour créer une Maison.
 

Article publié par Pierre Morelle - Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 3215 visites