Festival des jeunes 70000 personnes

En attente de reconnaissance officielle pour les apparitions, mais déclaré lieu de culte par le Vatican , Medjugorje touche les coeurs

 

Un coin de Ciel sur la Terre.


Un bus est parti du Pas de Calais du 30 juillet au 7 août derniers pour amener 30 pèlerins de plusieurs coins de France en Bosnie Herzégovine, dans la petite ville croate de Medjugorje. 32 heures de trajets, cela paraît impossible à supporter, mais cela permet aussi de faire bien connaissance, et déjà de préparer son cœur à tous les cadeaux que Dieu veut nous donner.... Entre les très beaux paysages de la mer adriatique et des différents pays traversés, nous avons découvert Medjugorje à travers une vidéo : Medjugorje est le lieu où la Vierge Marie apparaît depuis 32 ans, Reine de la Paix et de la Réconciliation (une enquête est en cours pour la reconnaissance officielle des apparitions). C’est aussi un grand lieu de conversion intérieure, en particulier à travers le Sacrement du Pardon (c’est le « plus grand confessionnal » du monde !).

Nous arrivons dans la ville en chantant « La Gospa » (=La Dame, en croate), avec l’émotion de ceux qui reviennent dans ce lieu saint.... Nous sommes accueillis royalement dans la pension de Mira et sa famille, et même si nous ne parlons pas croate, les sourires communiquent....

Le pèlerinage a lieu pendant le festival des jeunes. Sont présents une soixantaine de nations, plus de 500 prêtres, plusieurs dizaines de milliers de personnes. Les journées commencent avec des témoignages de jeunes, familles, prêtres,...  dont Jésus a changé la vie. Beaucoup de chants très festifs, animés par des religieuses qui dansent sur la scène et nous invitent à faire de même et taper dans les mains.... Puis tous les soirs, avec toute la paroisse, le rosaire, la messe internationale, suivie d’un temps d’adoration, de la vénération de la croix ou d’une procession mariale dans les rues. Nous avons aussi médité le chapelet sur la colline des apparitions, le chemin de croix au lever du soleil... Avec la multitude des langues des pays, nous avions l’impression de vivre la Pentecôte en direct ! (mais tous les offices étaient traduits)....

Le message de Marie est le même qu’en d’autres lieux d’apparitions : prier, jeûner, aller à Jésus.... C’est elle qui invite à venir à Medjugorje, elle nous ramène à Jésus et au Père. Pour moi, il y a eu une grande grâce de paix et de guérison de blessures lors du Sacrement de Réconciliation, et aussi la joie de vraiment percevoir la présence du Ciel, de Marie avec la Sainte Trinité et tous les Saints, sur ce petit coin de Terre très aride.... Et cela a touché mon cœur, l’a rempli de force pour reprendre avec courage ma vie quotidienne....

                                                                                                     Anne (mère de famille 43 ans)



« Medjugorge : rien que d'entendre ce nom me replonge dans l'ambiance joyeuse et apaisante de ce lieu saint, qui est un petit bout de Ciel sur la Terre. Ce pèlerinage m'a permis de découvrir que malgré ce que l'on peut penser parfois, nous ne sommes pas du tout seuls à partager la même foi et la même Eglise ! Quand je vivais la messe là-bas ou l'adoration, et spécialement lors des moments de silence, je me disais qu'avec toutes les personnes rassemblées ici on pourrait convertir le monde. Le chemin de croix à l'aube a aussi été un moment très fort pour moi et m'a appris que quoiqu'il se passe, on peut tout remettre dans les mains de la Vierge et du Seigneur. J'espère vraiment retourner à Medjugorge et y emmener des amis qui ne sont pas croyants mais qui, j'en suis certaine, seront touchés par la Foi, la Paix, la Joie et le calme qui règnent là bas. »                                                                                                               Lara, 15 ans.

 

Renseignements auprès de Nadine Demory 4 rue de Là-Haut 62124 Vélu tél : 0321585076

Article publié par Nadine DEMORY • Publié • 961 visites