Assemblée générale

de la Paroisse Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume

Comme aux premiers temps de l’Eglise….

 

 

 

Dés les premiers temps des communautés chrétiennes, l’habitude était prise de se rassembler non seulement pour célébrer la Pâque du Seigneur, la source de toute mission, mais aussi, pour partager, pour vivre fraternellement et pour se raconter les avancées de l’Evangile dans toutes les contrées où les disciples étaient envoyés.

La vie des Baptisés reposait, depuis les débuts, sur un chemin en trois étapes :

La vie personnelle avec Dieu, avec le Christ, la prière… le rassemblement en communauté… l’envoi en mission « jusqu’aux extrémités de la terre » !

 

            C’est en continuité avec cette Eglise des premiers apôtres que cinquante trois paroissiens de Notre Dame de Pitié ont formé une assemblée vivante, le jeudi 27 février, au soir. Les guitares de l’Abbé Paul Chopin et de Sylvie Delbeke ont entraîné de façon dynamique le chant de tous.

 

            Après la présentation des membres de l’Equipe d’Animation Paroissiale, nommés par le Père Evêque pour partager la responsabilité curiale (des curés), nous avons regardé ensemble un document vidéo nous rappelant, ou nous apprenant, que, dans les trois diocèses de Lille, Arras et Cambrai, nous vivions une année de « Synode ». (En grec : « Marche ensemble » !)  Le thème est interpellant : « Inventons les Paroisses de demain ! »

 

En petits groupes, nous avons échangé nos réflexions sur trois questions : 

        - Les trois traits majeurs d’une paroisse qui marche…

        - Nos attentes d’une paroisse, et ce que l’on peut y apporter…

-  Nos rêves et nos propositions pour développer des communautés        paroissiales qui font envie…

 

Le souhait de communautés ouvertes, l’attention aux plus défavorisés,  aux jeunes et à leurs soucis,… une meilleure communication, une animation plus joyeuse … et de nombreuses propositions (quelques noms avancés pour compléter l’équipe d’animation, un projet d’Aumônerie des scolaires, des Relais de quartiers ou de villages…) ont rejailli de l’échange. Pour reprendre un mot, prononcé plusieurs fois dans la soirée : « On ne veut pas être des consommateurs (de belles liturgies), mais des participants, des acteurs, des témoins d’Espérance ! »

 

La prière du Synode a couronné ce partage : « Dieu, notre Père, tu ne cesses jamais de parler au cœur de tes enfants. Tu leur offres ta vie et ton Amour. Regarde avec tendresse et bienveillance la famille humaine rassemblée dans le Nord-Pas de Calais. Ouvre-lui les portes de l’avenir.

                                                                                                                                E.M.

Article publié par Pierre Morelle - Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 826 visites