Visite du pape François à Strasbourg

Au parlement européen

 
 

 

 

Pape strasbourg Pape strasbourg  

Le pape François s'est rendu à Strasbourg, au parlement européen le 25 novembre. On trouvera d'autres précisions sur le site de la Conférence des évêques

 

Pape Françoiswww.eglise.catholique.fr Pape François  
www.eglise.catholique.fr
www.eglise.catholique.fr
La Radio RCF a relayé l'évènement en direct au cours de la journée du 25 novembre, de 10h30 à 13h30.

 

Lire le texte de la conférence au parlement sur le site de la Conférence des évêques de France

 

Voir l'émission "Le pape à Strasbourg" C'est dans l'air : le 25 novembre 2014 sur France 5

http://pluzz.francetv.fr/videos/c_dans_lair.html

 

 

La commission des épiscopats de la communauté européenne

 

Le cardinal Reinhard Marx, archevêque de Munich et président de la COMECE est revenu sur la visite du Pape François mardi à Strasbourg, lors d'une conférence de presse. « Le fait même que sa première visite soit consacrée au Parlement européen avant de se rendre dans l'un des États membres de l'Union européenne, montre l'estime que le Pape accorde à l'Union européenne » s'est félicité le cardinal allemand, voyant dans le discours du Pape « un message d'espoir et d'encouragement » - non seulement pour les membres du Parlement européen, mais aussi pour tous les citoyens européens.

 

Le Pape a invité l'Europe, à ne pas regarder en arrière, à ne pas se replier sur un passé glorieux, avec nostalgie ou auto-satisfaction. Au contraire, il a appelé à se tourner avec courage vers l’avenir et à le façonner, a relevé le cardinal Marx, précisant qu'« on pourrait presque considérer ce discours du Pape comme une petite encyclique sociale pour l'Europe ».

Son message central était que la personne est au centre de l'unification politique de l'Europe, « non pas tant comme citoyen, ni comme sujet économique, mais l’homme comme personne dotée d’une dignité transcendante » a aussi rappelé le président de la COMECE. « François a également apporté une précieuse contribution au sujet des défis politiques de l'UE. Il l’a exprimé d'une manière particulièrement positive avec l'image des talents de l'Europe qu’il convient d’encourager » a-t-il ajouté.

 

Le rôle précieux de la COMECE au sein de l'UE

« Le Pape François attache une importance majeure au travail » a poursuivi le cardinal Marx, pour lequel « il est particulièrement important que le Pape ait mis à nouveau le doigt, après sa visite à Lampedusa, sur la souffrance liée à la politique migratoire européenne. Il ne s’est pas contenté d’avertir que la Méditerranée ne devait pas devenir un grand cimetière, mais a exhorté les Européens à des mesures politiques concrètes de solidarité et à éliminer les causes de la migration

 

Le président de la COMECE, qui fait également partie du conseil des neufs cardinaux chargés d'aider le Pape dans ses réformes, s'est enfin réjoui que François ait souligné la contribution que la COMECE continue de fournir dans l'Union Européenne. « C’est cette voie du dialogue avec l'UE, que nous, évêques de la COMECE, voulons poursuivre dans le futur, encouragés par le discours d'aujourd'hui par le Pape ». Le Souverain pontife qui a clairement fait savoir que l'Europe devait être « un point de référence précieux pour toute l'humanité ».

 

Lire l'éditorial d'Eglise d'Arras n° 20 :

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF