Quelle place laissons-nous à la Parole de Dieu ?

Thème de l’inter-EAP, organisée par le doyenné qui a réuni 7 EAP du sud-Artois. Permettre aux paroissiens de s’approprier la Parole de Dieu c’est la mission des EAP !

 

Comment ?

Tout d’abord, nous avons partagé l’évangile du jour : la rencontre de Jésus avec Zachée, Lc 19, 1-10. Après la lecture, nous avons pris un temps de silence pour nous imprégner de la Parole et souligner un mot ou une expression qui a retenu notre attention. Puis nous les avons exprimés en nous écoutant mutuellement sans réagir. Ensuite, nous avons échangé sur ce qui venait d’être dit. Chacun a pu s’exprimer librement dans l’écoute et le respect.

Quand ?

Chaque EAP a expliqué aux autres à quels moments, on peut pratiquer un partage de la Parole. Dans les Maisons d’évangile ou les groupes de partage d’évangile. Dans les préparations aux funérailles, quelquefois avec  les familles. Dans les préparations au mariage pour le choix des textes.  Dans les rencontres de catéchèse avec les enfants ou de catéchuménat avec les adultes. Dans les équipes du rosaire ou les groupes de prière. A chaque réunion de l’EAP. Mais aussi et surtout dans les célébrations de la Parole.

Les célébrations de la parole :

Dans les paroisses de Notre Dame de Pitié (Bapaume) et Notre Dame du bois de l’Arrouaise (Bertincourt - Hermies), depuis 2 ans, des célébrations de la parole sont mises en place une fois par mois dans un village et même à Bapaume. Chaque village est concerné à tour de rôle. Des paroissiens se rassemblent autour de la Parole. Il n’y a pas de prêtre donc pas d’homélie. C’est l’équipe qui a préparé, une par pôle de villages, qui anime un partage d’évangile à partir de la lecture du dimanche suivie d’un bref commentaire et de quelques questions bien ciblées pour lancer la discussion. Ensuite la célébration suit son cours et se termine par un temps convivial autour de boissons et friandises.

L’abbé Merlier a précisé que nous nous nourrissons d’abord de la Parole avant de nous nous nourrir du Pain. Le Christ est Parole du Père. La table de la Parole précède et apporte la table  du Pain. La fraternité est aussi une nourriture à partager. Cela constitue les 4 communions données par le Christ : la Parole, le Pain et le Vin, la fraternité.

Autres suggestions :

Organiser des partages d’évangile chaque semaine de l’Avent et du Carême. Actualiser l’évangile ou le mimer ou encore un chœur parlé permettent de mieux se l’approprier.

Cela présuppose un goût pour la fréquentation régulière et personnelle de la Parole.

Article publié par Catherine Lux - Catéchuménat Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 201 visites