4 sacrements d’adultes à Bapaume

Un baptême, une eucharistie et deux confirmations à l’église Saint Nicolas. Voici les dernières étapes de ces cheminements :

 

 Premier scrutin

 

L’équipe de catéchuménat qui accompagne Marie vers le baptême s’est réunie le samedi de la pentecôte dans la pelouse à côté de l’église pour célébrer le premier scrutin, celui de la Samaritaine. Partage d’Evangile avec Marie, Gaëtan son époux, Jean-Marc candidat à la première eucharistie et Agathe qui se prépare à la confirmation avec Gaëtan.

« La Samaritaine part chercher de l’eau et elle revient avec la foi. Sa vie a changé avec la rencontre de Jésus. C’est une rencontre qui nous aide) à vivre la vie qui nous correspond le mieux, à faire les bons choix. Un vrai parcours de catéchumène, de découverte d’un homme qui se révèle peu à peu être le messie ! » 

C’est un peu le chemin de Marie qui ne connaissait pas Jésus. Pourtant lors de sa préparation au mariage avec Gaëtan, elle a ressenti l’appel à devenir chrétienne. Elle savait que Gaëtan désirait se marier à l »église.

Gaëtan avait la foi enfant puis à l’adolescence, il s’en est éloigné. Avec Marie et la naissance de ses enfants, il a renoué avec le Seigneur. Il veut recevoir la confirmation pour vivre quelque chose de fort dans la foi avec son épouse.

Jean-Marc a toujours cru plus ou moins sans jamais pratiquer (mais qu’est-ce que pratiquer ?) Enfant il n’a jamais osé demander à ses parents de communier mais il en a toujours eu envie. Avec son mariage avec Valérie, il a ressenti plus fort encore quelque chose (ou quelqu’un) qui l’appelait. Il prie de plus en plus pour avancer vers le Seigneur.

Agathe a découvert Jésus au caté. Ensuite elle a voulu le connaître davantage par curiosité Elle a ressenti l’envie de faire pleinement partie de la famille des chrétiens et recevoir la confirmation. Elle espère que cela lui permettra de rencontrer davantage de chrétiens encore. C’est la confirmation d’Emilie, l’année dernière qui a été le déclic pour elle.

 

Deuxième scrutin : l’aveugle –né :

 

Marie a mesuré les changements dans sa façon de voir les choses. Maintenant elle sait que Dieu existe, elle croit en lui, elle dialogue avec lui, elle le prie, elle a de l’amour pour lui. Elle dit avoir mûri depuis le début de son cheminement. « Ce changement est dû au Seigneur. J’ai la foi et elle me fait changer. » Ce deuxième scrutin a été célébré au cours de la messe en famille du 14 juin.

 

Troisième scrutin : la résurrection de Lazare :

 

« Avec cette résurrection, Jésus prouve qu’il redonne la vie, qu’il sauve le monde, qu’il existe. Jésus me montre une autre manière de vivre. Pendant ma préparation au mariage c’est comme si Jésus me disait ‘Viens, on t’attend !’Je pensais qu’entrer dans une église sans être baptisée serait mal vu. Jésus m’a dit : ‘Tu vas te marier et après on va te suivre pour le baptême.’ Jésus me demande de faire un bout de chemin avec lui et de continuer. Jésus que je ne connaissais pas est devenu un ami. Aujourd’hui, j’ai besoin de lui. »

Kléber, baptisé en 2016 nous avait rejoint pour cette occasion : « Je savais que le Christ existe mais j’ai découvert que c’était à moi de m’ouvrir pour l’accueillir. Seul, il ne peut rien faire. C’est grâce à celle que je considère comme ma mère adoptive que j’ai appris à connaître le Christ. A son décès, elle m’a montré le chemin vers le baptême.»

Gaëtan : « La foi c’est une question de transmission ! Moi c’est ma grand-mère qui pratiquait et qui m’a donné l’envie de faire comme elle. »

Jessalyne, en route vers la première eucharistie : «  Suite au décès de mes parents, j’ai voulu poursuivre le chemin qu’ils avaient ouvert pour moi en me faisant baptiser. »

 

Le 28 juin ces 4 adultes ont enfin reçu le sacrement qu’ils préparaient ; Mais l’aventure ne s’arrête pas là : un nouveau rendez-vous s’est déroulé le 27 juillet pour envisager une suite !

 

Article publié par Catherine Lux - Catéchuménat Notre Dame de Pitié du Pays de Bapaume • Publié • 128 visites