Beugny et son église

 

 

Ce mercredi 28 avril 2021 les membres de la paroisse de Beugny, les habitants très jeunes tels que Eulalie du haut de ses six ans et moins jeunes, les élus et l’employé communal se sont réunis pour l’entretien de leur monument afin de préparer l’arrivée de nouvelles chaises issues de la fabrication artisanale du secteur d’Iwuy.

 

DSC_2685 DSC_2685  

 

Celles qui furent remplacées devenaient instables pour accueillir les personnes lors des célébrations religieuses. Tout comme l’église reconstruite après la première guerre mondiale durant les années 1920-1925 les chaises étaient aussi anciennes. Elles portaient le nom des habitants de cette époque. Car il était d’usage que les pratiquants finançaient eux-mêmes leurs chaises identifiées par des gravures ou des plaques.

 

La commune a donc décidé d’attribuer une partie de son budget au renouvellement du mobilier ainsi que de consacrer du temps accordé à son employé Christian. Remercions les élus pour leur choix de porter attention à la préservation de leur église. Cet investissement n’est pas négligeable pour des communes rurales aux moyens financiers peu élevés par rapport aux zones urbaines.

 

Un financement public doit donc aussi permettre aux communes d’ouvrir les portes de leurs églises à d’autres projets. Lieux d’exposition, de culture, et d’arts. Les églises ne manquent pas de statue, d’objets religieux qui se rapportent à notre histoire biblique et conçus par des artistes anonymes.

 

Ces initiatives sont déjà mises en place à proximité de notre diocèse à l’Abbaye de Vaucelles près de Cambrai. Certes des financements privés et la mise en place d’associations ont permis de faire revivre ce lieu gravement touché par les révolutions et les guerres mondiales du XXème siècle. Avant le confinement les expositions florales d’orchidées, les fêtes de la St Hubert patron des chasseurs, la gastronomie, les écoles hôtelières et les restaurants avaient pu mettre en valeur talents de nos régions lors de portes ouvertes. Ceci afin de faire connaître à ses visiteurs le savoir-faire, le savoir être, le savoir vivre et les spécialités du Cambrésis.

 

Rappelons nous en novembre 2019 la venue de Thierry Huvelle et l’Orchestre d’Harmonie de Bapaume qui nous ont fait partager un très beau moment musical au sein de l’église de St Nicolas.

 

Réflexion à envisager à plus ou moins brève échéance car c’est une mission pesante pour les budgets de nos villages. Des initiatives commencent à se répandre à Bapaume avec la Symphonie

 

Remarquons que le choix du mobilier s’est porté sur le bois naturel et non plus le noir comme il l’était à l’origine. Ce qui ne fait qu’ajouter de la lumière, de la clarté et un renouveau à l’ensemble du lieu. A chacun d’en apprécier le résultat.

Fabienne Gauthier Mayeux

 

 

 

Article publié par EAP Notre Dame de Pitié du pays de Bapaume • Publié • 97 visites